audit ux
22/04/2020

L’intérêt de réaliser un audit UX

L’audit UX ergonomique consiste à faire une analyse détaillée de l’efficacité d’une interface utilisateur, afin de rendre l’interaction avec ce dispositif plus souple et fluide.

Cette évaluation permet de déceler les sources de défaillances qui diminuent la performance et l’utilisabilité de l’interface en question. De plus, elle permet de créer de nouvelles pistes d’améliorations pour la rendre plus intuitive, offrant ainsi une meilleure expérience utilisateur.

Alors, en quoi consiste l’audit UX ? Quels sont les étapes à suivre pour réaliser cette étude ? Quand faut-il le réaliser ?

Qu’est-ce que l’audit UX ergonomique ?

L’audit UX ergonomique, ou audit de l’ergonomie des interfaces, a pour objectif de prendre le recul sur une interface utilisateur déjà développée, afin de déceler les points bloquants qui corrompent son ergonomie et réduisent sa performance. 

 

Cette analyse se base sur des critères d’évaluation, qui sont relatifs aux normes UX et d’ergonomie en vigueur et qui concernent essentiellement : l’accessibilité, la rapidité, l’utilisabilité et la lisibilité du contenu. Cela conduit à optimiser une interface, dans le but de la rendre plus facile d’utilisation et plus conviviale et l’adapter aux attentes de l’usager.

Ces facteurs sont incontournables pour attirer ou faire déguerpir l’utilisateur. En effet, la première impression ressentie, à la première interaction avec l’interface, est très décisive : elle peut inciter l’usager à continuer son parcours, ou bien à s’arrêter et chercher un autre site ou une application plus adaptée à ses besoins.  

 

Une UX optimale est la clé pour offrir un produit/service rentable et générateur de conversions. Il faut bien comprendre les émotions et la psychologie de l’utilisateur, afin de personnaliser le produit selon ses besoins. En effet, un utilisateur mécontent n’hésitera pas à changer d’orientation vers un autre produit concurrent.

 

Cela est valable pour les différents secteurs et usages : les logiciels, les applications mobiles, les sites internet, la navigation internet sur mobile, le business, le marketing, etc.

 

Voir notre interview avec TV finance pour mieux cerner notre approche :

Pourquoi faire un audit UX ?

Dans le but de proposer une expérience utilisateur agréable à l’utilisateur, il est indispensable d’effectuer l’audit UX ergonomique. Cette analyse consistante dévoile les freins qui anéantissent l’UX et empêche l’utilisateur d’interagir avec une interface claire et pratique, qui offre l’information d’une manière explicite et fluide.

 

Pourquoi créer un audit UX (et ergonomique) de ses services ?

Les principales raisons qui dégradent l'ergonomie des interfaces

Il existe plusieurs causes provoquant la diminution de l’efficience d’une interface et la complication du parcours de l’utilisateur, telles que : 

  • un menu, un lien ou un bouton inaccessible.
  • un chargement long d’une page.
  • un parcours d’achat en ligne complexe. 
  • un formulaire qui ne fonctionne pas convenablement 
  • une navigation complexe.
  • une structure d’information mal organisée et un design non attractif.  

 

Avoir une interface conviviale et ergonomique ne constitue pas uniquement un gage d’une UX optimale et d’un meilleur engagement des utilisateurs. En effet, cela affirme également la fiabilité du site ou de l’application en question. C’est l’un des principaux objectifs de l’audit UX.

Les objectifs de l’audit UX

L’audit UX a pour but de :

  • améliorer la compréhension des intentions de l’utilisateur cible.
  • identifier les sources de déficience d’une interface afin d’éviter la perte de clients potentiels et d’augmenter le taux de conversion.
  • réaliser les correctifs nécessaires d’une manière rapide et structurée, sans besoin de tout refaire.
  • augmenter la rétention de l’utilisateur et réduire par la suite le taux de rebond.
  • proposer des recommandations concrètes pour résoudre les problèmes rencontrés et inventer de nouvelles alternatives pour rendre l’interface utilisateur plus innovante et plus compétitive.
  • assurer une expérience utilisateur adorable qui offre à l’usager un parcours simple et intuitif. Cela lui permet de trouver rapidement l’information qu’il recherche et interagir avec l’interface d’une manière intelligible. 
  • créer un produit/service axé sur les besoins de l’utilisateur, qui répond à ses attentes et suscite sa satisfaction.
  • optimiser la navigation et la rendre plus : optimale, fluide et conviviale. 
  • rendre le contenu d’une interface web plus clair et facilement compréhensible.

Les étapes de réalisation d’un audit UX

L’UX designer se charge d’effectuer l’audit UX en se basant sur des critères issus des standards ergonomiques et UX (comme celles de Jacob Nielsen ou Bastien et Scapin). Cela permet d’examiner la performance de l’interface utilisateur, selon ces observations :

  • l’aisance de l’interaction avec l’interface.
  • la cohérence des éléments qui la compose.
  • la fluidité de la navigation.
  • le niveau de priorité des actions à réaliser pour interagir avec l’interface.
  • la lisibilité du contenu.

 

Pour ce faire, l’UX designer a tout intérêt à récolter le maximum d’informations, en se basant sur des données qualitatives, telles que : le retour de l’utilisateur après avoir expérimenté l’interface. Outre des données quantitatives, comme : le taux de rebond, le trafic généré, le ROI, etc.

 

Ces données sont très importantes pour le reste des étapes de l’audit.

Connaître sa cible

Avant de démarrer le processus d’audit, il est indispensable de bien connaître ses utilisateurs actuels et ses futurs prospects. Pour y parvenir, il est pertinent de créer des cas d’utilisations et des personas. Ces éléments aident l’UX designer à avoir une idée sur :

  • les frustrations et les attentes de l’usager.
  • l’objectif de l’interaction avec une interface.
  • une meilleure appréhension du public cible.

Définir des objectifs de l’audit

La première étape dans l’audit ergonomique consiste à définir le scope (ou le périmètre) de l’audit, tout en s’appuyant sur des grilles d’évaluation bien déterminées, afin de comprendre :

  • les besoins du futur utilisateur, 
  • les fonctionnalités requises de chaque interface,
  • les contraintes et les problèmes posés. 

 

Les grilles d’évaluation permettent à l’auditeur UX d’organiser les optimisations à réaliser selon le degré de leur criticité et de déterminer s’il s’agit de simples améliorations ou bien, de changements radicaux dans l’interface.

 

L’exemple le plus illustratif des grilles d’évaluation est celui de la méthode heuristique de Jakob Nielsen.

Les 10 principes heuristiques de Jakob Nielsen

La technique heuristique de Jakob Nielsen se base sur une analyse objective afin d’affiner le test d’utilisabilité d’une interface utilisateur. Elle consiste dans ces principes :

 

  1. La visibilité de l’état du système : le système doit toujours renseigner l’utilisateur sur tout ce qui se passe dans son parcours. Il doit lui offrir une information instantanée sur l’action qu’il doit effectuer pour passer à l’étape suivante, sur l’erreur rencontrée et comment la résoudre, etc.

  2. Un système adapté au langage de l’utilisateur : qui utilise un lexique familier (expressions, mots, métaphores et phrases) que l’utilisateur emploie dans son monde réel.

  3. Un système contrôlé par l’utilisateur : le système doit être souple et donner à l’utilisateur l’impression d’avoir tout le contrôle. Il doit lui offrir la possibilité d’annuler une action ou de revenir à un état précédent facilement. Le système doit toujours lui fournir des solutions pour sortir de sa situation de blocage. 

  4. Une structuration cohérente des informations : l’ensemble des fonctions dans le système doit être organisé d’une manière homogène et selon les standards en vigueur. Cela évite d’induire l’utilisateur en hésitation face à des actions ou des informations similaires et difficiles à distinguer.

  5. Une prévention des erreurs : le système doit prévenir l’utilisateur des erreurs qu’il peut rencontrer lors de son parcours.

  6. Un système basé sur la reconnaissance plutôt que le souvenir : le système doit adopter la politique de reconnaissance plutôt que le souvenir, car c’est plus intuitif. Cela facilite l’UX de l’utilisateur et lui évite de répéter les mêmes actions qu’il a entreprises pour arriver à l’étape actuelle.

  7. Un système flexible : le système doit être agile et offrir à l’utilisateur une meilleure accessibilité pour avancer dans son parcours facilement. Notamment, il peut lui offrir des raccourcis afin d’enregistrer les actions les plus fréquemment réalisées et d’accélérer son parcours.

  8. Des interfaces ergonomiques : le système doit optimiser l’UX en offrant à l’utilisateur des interfaces épurées, avec un design minimaliste. C’est important afin de mettre en valeur le contenu de l’interface et lui proposer une information claire.

  9. Une reconnaissance facile des erreurs : le système doit prodiguer des messages d’erreurs explicites qui offre une solution rapide à l’utilisateur pour résoudre le problème.

  10. Un système équipé d’une documentation : la documentation est très utile pour fournir de l’aide à l’utilisateur en cas de problème.

 

Voir cette vidéo pour en savoir plus :

Etablir un plan d’action

Après avoir effectué toutes les évaluations nécessaires, l’UX Designer peut détecter les anomalies à corriger, proposer des axes d’améliorations et identifier les points forts dans l’interface.

 

Ainsi, l’auditeur UX peut créer un document de synthèse organisé qui regroupe ces observations. Par la suite, il peut établir un plan d’actions qui renferme les optimisations à réaliser. Idéalement, ces recommandations peuvent être classées par priorité, afin d’exécuter les améliorations les plus critiques en premier lieu.

 

Suivre une démarche d’audit UX progressive et structurée, donne plus de crédibilité au travail de l’UX designer. Cela lui donnera une bonne réputation et motivera les clients à le solliciter dans leurs projets.

Quand effectuer un audit UX ?

Généralement, l’audit UX s’effectue en début de projet. Toutefois, il peut être réaliser à tout moment, afin de contrôler en permanence la performance de l’interface utilisateur. Ce qui permet de maintenir la caractéristique d’utilisabilité et de garder une UX toujours adaptée aux besoins des utilisateurs.

Le fait de mettre en oeuvre l’audit UX avant d’entamer la phase de tests utilisateurs, permet d’analyser d’une façon intégrale l’interface utilisateur et d’identifier les problèmes les plus flagrants. Ceci contribue à corriger ces anomalies plus tôt et à réaliser des tests plus pertinents.

 

Consulter l’article : Les différents outils d’évaluation en UX.

 

L’audit ergonomique peut être effectué aussi à l’occasion d’une refonte d’un site ou d’une application, en amont de la phase de conception. Par ailleurs, il peut être réalisé dans le cadre d’optimisation des fonctionnalités du site/application, juste avant la conception des fonctions à améliorer ou à ajouter.

Conclusion

L’audit UX ergonomique est une technique d’évaluation très sollicitée par les UX designers grâce à son efficience. Cette analyse vise à identifier les problèmes d’utilisabilité qui nuisent au bon déroulement de l’expérience utilisateur. Ce qui permet de créer des interfaces plus agréables, attractives et surtout plus efficaces.

En sus de l’audit UX, il existe d’autres techniques percutantes, à l’instar du mappage UX, qui ont pour but d’améliorer l’UX et d’augmenter les conversions.

Le mappage UX consiste à analyser le parcours utilisateur, étape par étape, afin de comprendre son comportement et le cheminement qu’il adopte pour réaliser une action donnée. Pour ce faire, il existe plusieurs outils qui peuvent être employés, tels que : Experience map, Empathy map, Journey map, etc.

Pour une refonte UX ou simplement un audit UX, que ce soit pour votre site web, application ou SaaS, n’hésitez pas à nous contacter

 

Crédit photo : Pixabay

Cartes de la psychologie des couleurs

Un outil permettant de choisir les couleurs adaptées à votre projet.

Besoin d'un audit ?

Vous avez besoin d'un accompagnement personnalisé pour le réaliser ?
0 articles | 0
Commander
Prix TTC et livraison offerte