No code
25/11/2020

Lancer un produit sans développement : le NO-CODE

Pour valider des concepts, créer des prototypes ou tester des idées, les entreprises ont besoin de solutions qui permettent d’atteindre ces objectifs plus rapidement.

Auparavant, on avait besoin d’une équipe de développeurs et quelques mois de programmation. Cette solution n’étant plus viable dans un contexte hyperconcurrentiel où l’on a besoin de tester et de lancer des idées plus rapidement et donc à moindre coût.

 

C’est à partir de cette constatation que les outils No Code ont vu le jour. Ils permettent de créer des prototypes, des applications, des sites, etc. sans avoir à toucher le moindre bout de code. Cela a confié aux entreprises et aux spécialistes de l’UX Design une plus grande liberté et une rapidité dans l’exécution des idées.

Les outils No Code : c’est quoi ?

Les outils No Code ont été développés pour fournir aux professionnels les fonctionnalités nécessaires pour réaliser des prototypes d’applications mobiles ou de sites web sans avoir de compétences en programmation.

 

Il s’agit généralement d’outils de programmation visuelle, c’est-à-dire qui permettent aux utilisateurs de glisser et déposer les éléments en vue de créer des interfaces et ajouter des interactions.

 

On n’a donc pas besoin d’être un développeur ou de témoigner de compétences techniques en développement web ou mobile pour créer rapidement des sites, des applications web ou des applications mobiles.

 

Il faut noter cependant que les fonctionnalités proposées par les outils No Code restent plus ou moins limitées. Pour pallier à ce problème, l’utilisateur peut faire recours à des outils dits low code. 

 

C’est quoi le NoCode ? Découverte de Bubble, Glide, Adalo, Webflow …

No Code vs low code

Les outils low code permettent de créer des applications ou des sites personnalisés ne nécessitant que peu de connaissances techniques en programmation.

 

De tels outils sont destinés principalement aux développeurs ou aux personnes ayant des connaissances en développement pour accélérer le flux de travail et produire des applications ou des sites plus rapidement.

 

Contrairement aux outils low code, les outils No Code sont destinés aux personnes sans aucune connaissance en langages de programmation, mais qui restent, cependant, limités en termes de possibilités de personnalisation. En fait, l’utilisateur de tels outils serait limité aux fonctionnalités proposées et ne pourrait pas créer des expériences utilisateurs plus sophistiquées. C’est là où l’UX s’impose pour permettre d’optimiser l’interface web ou mobile.

 

Qu’est ce que le Low code ?

Limités, mais très utiles

 

Bien qu’ils soient limités, les outils No Code restent extrêmement utiles dans des situations ou l’on a besoin de créer rapidement des prototypes ou concrétiser des idées. Ils permettent ainsi de gagner du temps et de ressources.

Étant relativement de nouvelles technologies, les outils No Code seront beaucoup plus développés et sophistiqués dans les prochaines années pour intégrer des fonctionnalités plus poussées assurant plus de liberté aux designers.

Comment les outils No Code révolutionnent-ils le prototypage ?

Les outils No Code proposent aux professionnels de nombreuses fonctionnalités permettant de résoudre rapidement les problèmes qui surviennent dans les phases de développement de sites, d’applications web ou d’applications mobiles.

 

Ainsi, ces outils ont apporté la solution adéquate au manque des compétences techniques ou des développeurs pour pouvoir créer plus rapidement des prototypes d’applications mobiles ou de sites web.

 

Les UI ou les UX Designers sont ceux qui bénéficient le plus de ces outils pour accélérer le développement itératif des interfaces digitales et créer des prototypes destinés à des présentations client ou à des tests utilisateurs.

 

De tels outils sont accessibles via un abonnement qui pourrait être gratuit ou payant en fonction des fonctionnalités souhaitées. De toute façon, l’utilisation des solutions No Code réduit considérablement le budget destiné à la création des applications ou des sites web.

 

Certaines solutions sont, par contre, peu accessibles techniquement et nécessitent un vrai investissement dans l’apprentissage ce qui pourrait freiner leur intégration dans les processus de développement. La majorité des outils No Code destinés à la création des applications mobiles ou des sites web sont dotés d’une interface graphique qui permet aux utilisateurs de glisser et déposer des éléments pour créer les différentes interfaces et interactions de son produit.

 

Le No Code : le futur ?

Quels sont les problèmes qui peuvent être résolus au niveau du prototypage?

Les UX / UI Designers font face à nombreux challenges dans la phase de développement ou de prototypage qui sont résolus par les différents outils No Code leur offrant la possibilité de créer des prototypes plus complexes et plus interactifs.

 

Les outils classiques de prototypage sont souvent limités en termes de création de prototypes interactifs, et c’est là qu’interviennent les outils No Code. Ils peuvent résoudre ce problème en créant des prototypes plus immersifs et plus interactifs sans pour autant avoir à coder.

 

En plus, le partage des prototypes pour des présentations ou des tests utilisateurs à distance peut être complexe surtout lorsqu’on a n’a pas de contrôle sur le type de navigateur ou le système d’exploitation de l’interlocuteur. Les outils No Code, qui sont principalement des applications web, permettent de partager les prototypes via un simple lien web le rendant accessible de partout.

Quelques outils No Code pour les UI / UX designers

Bubble pour la création des applications web

Bubble est une plateforme No Code qui permet la création des applications web pour les différents navigateurs sans avoir à toucher du code.

La plateforme est accessible via de nombreuses formules d’abonnements qui donnent droit à des fonctionnalités plus ou moins poussées. Elle offre une multitude d’extensions qui permettent d’intégrer des fonctionnalités de logiciels tiers pour créer des applications puissantes et personnalisées.

Les applications créées par Bubble sont hébergées par la même solution et sont accessibles à partir de n’importe quel navigateur connecté à internet.

 

Cloner Airbnb grâce à Bubble

Webflow pour la création des sites web

Bien que les outils de création des sites web soient nombreux et offrent une large variété de fonctionnalités, Webflow se présente comme un outil qui permet de créer des sites responsives sans la nécessité de savoir coder.

Cet outil permet de créer des sites web vitrines ou même des boutiques en ligne sans beaucoup de technicité. Son utilisation nécessite une formation assurée par la plateforme qui permet d’initier les nouveaux utilisateurs sur les fonctionnalités de Webflow.

Honeycode pour la création des applications de management

Honeycode est une solution déployée par Amazon pour permettre aux entreprises de créer des applications de gestion et de management adaptées à leurs besoins.

L’outil permet de créer des applications mobiles pour les différents membres des équipes d’une entreprise pour assurer la gestion des projets, le suivi client, etc.

Appian pour la création des logiciels d’entreprise

Appian est une solution low code qui permet aux entreprises de créer des logiciels personnalisés répondant à leurs besoins spécifiques.

L’utilisation de cette solution peut être limitée aux développeurs ou au moins aux personnes ayant des connaissances techniques en programmation et en développement. Elle permet de créer des applications assez puissantes pour s’intégrer dans les workflows complexes des grandes organisations.

Le prototypage No Code : test rapide de Bubble

Comme nous l’avons mentionné ci-haut, Bubble est une solution No Code qui permet de créer des applications web assez complexes. L’outil se présente comme une solution de prototypage, de développement itératif et de lancement d’applications web sur le marché.

 

L’interface utilisateur de Bubble semble complexe et non intuitive à première vue. Heureusement que les nouveaux utilisateurs sont guidés dans leur première utilisation pour découvrir les différentes fonctionnalités de l’interface grâce à un tutoriel interactif.

 

Il propose 6 vidéos qui permettent à l’utilisateur une meilleure prise en main et une meilleure compréhension des différentes fonctionnalités et de leur personnalisation.

 

En suivant ce tutoriel, on peut s’apercevoir de la complexité et de la puissance de l’outil. Il offre des fonctionnalités souvent très compliquées pour un designer, mais qui permettent de créer des prototypes super interactifs et fonctionnels. Cela résulte en une expérience utilisateur beaucoup plus immersive qui donne une idée claire sur le fonctionnement du produit final.

 

En fait, pour faciliter son utilisation, Bubble propose, avant de commencer toute création, de choisir la catégorie du produit à développer. Il peut s’agit de :

  • Boutique en ligne
  • Marketplace
  • CRM
  • Jeux
  • Landing page
  • Saas
  • Logiciel de gestion de projet
  • Réseau social
  • Etc.

 

Le choix de la catégorie du produit à développer permet de personnaliser les fonctionnalités mises à disposition de l’utilisateur pour la création, mais également de créer un template pour le design ce qui accélère davantage le processus du prototypage.

 

Bubble propose une multitude de fonctionnalités et d’éléments qui peuvent être ajoutés et personnalisés pour la création d’un prototype fonctionnel.

 

Après avoir testé l’outil, nous pouvons vous assurer que Bubble offre une bibliothèque de fonctionnalités et d’extensions assez complète qui permet de créer des prototypes hyper complexes. Par contre, il n’est pas recommandé d’utiliser cet outil si vous n’allez pas appliquer la méthodologie UX dans votre projet. En gros, c’est un excellent outil pour implémenter des fonctionnalités poussées et créer des prototypes fonctionnels permettant de valider des idées ou de les tester auprès des clients ou des utilisateurs finaux.

 

Transférer sa maquette FIGMA sous BUBBLE ?

Les outils No Code pour l’UI Design

Encore une fois, les outils No Code ou low code offrent de belles opportunités pour la création des prototypes en vue de tester ou de valider des idées ou des concepts. Certains restent assez limités en termes d’UI Design, mais en valent parfois le coup.

 

La prise en main de la majorité de ces outils peut être complexe et nécessite une formation d’initiation souvent assurée par l’outil même. Une fois initié aux différentes fonctionnalités et à l’usage de ces outils, l’UI Designer peut commencer à créer des maquettes plus ou moins personnalisées en utilisant les éléments présents dans les bibliothèques. Les éléments prédéfinis assurent un énorme gain de temps puisque l’utilisateur n’a pas à créer tous les éléments lui-même, il suffit de personnaliser les éléments proposés dans les bibliothèques pour créer des interfaces interactives.

 

Cependant, il ne serait malheureusement pas possible de tout créer par ces outils. Comme vous le savez, les outils No Code n’ont pas atteint leur pleine maturité et il y a de la place à beaucoup d’améliorations et d’évolutions pour qu’ils deviennent des outils complets permettant de créer des sites ou des applications sans avoir recours à des outils tiers.

 

Certaines solutions No Code commencent à proposer l’intégration des fonctionnalités d’autres logiciels ou applications web pour un fonctionnement beaucoup plus complet.

Les outils No Code : résumé des avantages et des inconvénients

Les avantages des outils No Code

  • Les bibliothèques d’éléments prédéfinis et prêts à l’emploi en glisser déposer permettent de gagner beaucoup de temps dans le processus du prototypage rapide.
  • Certains outils proposent des thèmes prêts à l’emploi permettant de personnaliser les interfaces des applications web ou mobiles.
  • La formation de prise en main est généralement assurée par l’outil lui-même pour faciliter la compréhension de ses différentes fonctionnalités.
  • Les prototypes créés sont facilement partagés pour des tests utilisateurs ou des présentations client grâce à un simple lien web.

 

Les inconvénients des outils No Code

  • Les outils No Code ne permettent le prototypage que d’un seul type de produit à la fois, il n’est donc pas possible de créer des prototypes multiplateformes.
  • La formation de prise en main peut parfois être complexe et nécessite un vrai investissement personnel.
  • Certains outils No Code et principalement les outils low code nécessitent des connaissances techniques en programmation et en gestion des bases des données.
  • Les outils No Code restent limités soit en termes d’UI Design ou en termes de fonctionnalités complexes, il est donc difficile de tomber sur un outil qui assure ces deux aspects du prototypage.

Conclusion

Les outils No Code révolutionnent le secteur de l’UX / UI Design et de la création des applications web ou mobiles. Ils offrent les ressources nécessaires pour créer rapidement des prototypes fonctionnels et interactifs permettant de tester des idées ou valider des concepts auprès des clients ou des utilisateurs. Leur plus grand avantage reste leur accessibilité aux non initiés au développement informatique et aux personnes n’ayant aucune connaissance technique en la matière.

 

Cependant, il y a de la place à beaucoup d’amélioration pour que les outils No Code arrivent à maturité et commencent à proposer des solutions tout en un.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement complémentaire.

Un projet "No Code"?

Vous avez besoin d'un accompagnement personnalisé pour le réaliser ?
0 articles | 0
Commander
Prix TTC et livraison offerte