L'importance de l'UX Research
06/03/2021

L’importance de l’UX Research

L’UX Research ou recherche utilisateur est un processus de collecte de données à travers des méthodes qualitatives et quantitatives d’investigation. Elle permet d’étudier et de comprendre les usages et les besoins des utilisateurs d’une interface afin de l’optimiser en fonction des résultats obtenus.

 

Se démarquer de la concurrence est fortement lié à la compréhension des attentes et besoin des clients potentiels. La recherche utilisateur est donc une étape cruciale de l’expérience utilisateur pour mener à bien la conception du produit ou service, évaluer les solutions et mesurer l’impact de celles-ci sur l’utilisateur.

 

Ne passez pas à côté de tout ce que peut vous offrir l’UX Research !

 

Pour rappel lire : Quels outils utiliser pour réaliser une recherche UX performante ?

Qu'est ce que l’UX Research ?

L’UX Research est synonyme de recherche sur l’expérience utilisateur. Elle englobe toutes les techniques permettant de recueillir des données sur le comportement des utilisateurs finaux, leurs attentes et leurs besoins afin d’éclairer le processus de conception- l’UX Design.

 

L’objectif de la recherche UX est de comprendre le comportement de l’utilisateur à l’aide de différentes méthodologies spécifiques, en laissant de côté nos propres perceptions et hypothèses. Cette démarche met l’utilisateur au centre des préoccupations. Elle participe à identifier ses problèmes et ses frustrations, à les résoudre, à mesurer l’impact de l’interface sur ce dernier, à combler les lacunes mais aussi à identifier de nouvelles opportunités et optimiser l’UX.

 

L’UX Research tend à aligner la stratégie de l’entreprise (que ce soit au niveau du produit que commercial) avec les besoins et attentes fondamentaux des utilisateurs. Par conséquent, l’entreprise se met sur la même longueur d’onde de ses clients, en concevant une solution personnalisée qui profite à l’utilisateur en matière de design d’interaction ou en design d’interface.

 

On peut recourir à la recherche utilisateur, soit au :

 

  • début du processus de conception : la collecte d’informations servira de base pour la conception future de l’interface et permet d’assurer que l’orientation générale du projet est pertinente pour les utilisateurs ;
  • au moment de conception de l’interface
  • avant la livraison du produit final 
  • Refonte UX
  • Audit UX

Pourquoi faire de la recherche d'utilisateurs ?

Les projets digitaux ne doivent plus être conçus sur les suppositions et les intuitions de leurs concepteurs mais plutôt adaptés aux besoins réels des utilisateurs et leurs comportements. Ainsi l’utilisateur devient un levier capital dans le succès de la solution digitale. Il faut le prendre en compte et l’inclure impérativement avant la phase de conception !

 

Ainsi, pour garantir le succès d’un projet digital, il faudra concevoir une expérience utilisateur de qualité user-centric. 

 

En effet, en ayant recours à l’UX Research, les professionnels sont amenés à bien comprendre et connaître les personas afin de répondre au mieux aux besoins de leur cible et valider l’utilisabilité de l’interface. 

 

Grâce à l’UX Research, l’équipe d’UX et d’UI design peuvent facilement identifier des problèmes jusque-là ignorés, déceler les points de friction et d’y apporter des solutions, valider ou invalider des hypothèses, déterminer les besoins de leurs utilisateurs et leurs comportements, identifier les modèles mentaux des utilisateurs cibles… Ces données précieuses sont alors intégrées au processus d’UX design, qui , le cas échéant, aide à la prise des bonnes décisions dans la conception de l’interface.

 

L’entreprise se trouve désormais, en mesure de concevoir un produit digital non pas selon la perception de la personne qui le conçoit mais plutôt une interface pensée utilisateur. 

Les avantages de l’UX Research

Les avantages qui découlent de l’UX Research sont nombreux. Ils sont bénéfiques, autant pour l’utilisateur, levier capital dans le développement de la solution, que pour l’entreprise elle-même.

Quels avantages pour l’utilisateur ?

Les bénéfices résident dans :

 

  • la réalisation d’une solution utile et fonctionnelle : la solution répond à son besoin et l’utilisateur trouve ce qu’il cherche facilement ;
  • l’obtention d’une expérience intuitive agréable : l’utilisateur atteint son but et ressort avec un ressenti général positif ;
  • l’économie de temps : la solution permet à l’utilisateur un gain de temps considérable étant donné la facilité de l’utilisation de l’interface. 

Quels avantages pour l’utilisateur ?

Les bénéfices pour l’entreprise résident dans le fait de :

 

  • Concevoir de meilleurs produits

 

L’empathie est aujourd’hui au cœur du design, il devient superflu de concevoir un produit sans connaître au préalable les comportements et les ressentis des utilisateurs cible. Faire des recherches sur l’utilisateur est donc le moyen le plus sûr pour le comprendre et cerner ses besoins.

 

A l’aide de l’UX Research, il est possible de créer des conceptions qui conviennent parfaitement aux utilisateurs, pertinentes, faciles et agréables à utiliser. Ces techniques évitent de concevoir un mauvais produit, inadapté à la cible. Un produit qui ne répond pas aux besoins de ses utilisateurs n’est et ne sera jamais un succès !

 

Lorsqu’elles sont faites convenablement, les recherches peuvent éliminer toutes les conjectures du processus de design et améliorer la conception. Les idées et les hypothèses seront validées ou invalidées. L’approbation des utilisateurs vis-à-vis de la solution sera garantie. Les interfaces conçues se caractérisent par un haut niveau de convivialité, et un minimum de retour positif sur l’UX sera assuré.  

 

La recherche UX est donc un processus incontournable de la conception produit mais aussi d’une bonne stratégie commerciale. Elle éclaire et élargit le domaine des possibilités de création. 

 

  • Gagner du temps et de l’argent 

 

Parmi les principales raisons qui font que la création d’un produit/service échoue, c’est l’estimation au préalable de l’entreprise de la non-nécessité d’entamer des recherches utilisateurs avant la conception de l’interface digitale.

 

En effet, partir d’idées et d’hypothèses conçues à l’avance sur les besoins des utilisateurs cibles, c’est se retrouver inévitablement au final face à des solutions inaptes avec des problèmes d’utilisabilité et très loin des besoins réels des clients finaux.

 

Avoir recours à l’UX Research, c’est se rendre compte de toutes ses difficultés dès le début afin de minimiser le risque d’échec. La phase de recherche contribue à offrir une interface conçue sur des besoins réels, pas d’hypothèses qui peuvent induire en erreur. Le produit lancé, sur la base d’informations collectées auprès des futurs utilisateurs, aura toutes les chances d’être adopté par ces derniers.

 

Plus de doute, vous gagnez du temps et vous optimisez de la même occasion les coûts de développement. 

 

  • Peut être fait avec un budget limité

 

Pour limiter les dépenses, il existe de nombreuses méthodes pour réaliser des recherches utilisateur rapides et beaucoup moins coûteuses. On peut citer la Guerilla Testing. C’est une méthode d’évaluation efficace surtout quand le budget et le temps sont limités. 

 

Investir même un budget réduit en UX Research permet de vous épargner les surcoûts de développement et de modifications éventuelles du produit final.

Comment planifier l’UX Research et les méthodes de recherche les plus populaires?

L’art de planifier l’UX Research

Pour planifier une recherche utilisateur, il faut se mettre à la place de ce dernier. Il faut mettre de côté toutes les idées préconçues et accepter de remettre en question tout ce qu’on croit savoir sur nos utilisateurs.

 

Pour ce faire certaines règles sont de mise, à savoir :

 

  • collecter des données quantitatives et qualitatives pour éviter les écarts valeur-action ;
  • observer attentivement les utilisateurs : noter toutes leurs réactions, propos, gestes, …
  • maîtriser l’art de poser des questions pertinentes afin d’avoir en retour des réponses plus précises et impartiales. 
  • rester ouvert à toutes les critiques, suggestions ou opinions, même si ça va à l’encontre de ce qu’on voulait.

Quelques méthodes d’UX Research :

  • Entretiens contextuels

 

L’observation contextuelle consiste à regarder les utilisateurs interagir avec le produit/application dans leur zone habituelle. Le but est d’observer comment les individus accomplissent les tâches. Cette méthode permet de connaître le mode de raisonnement, les préférences et le comportement de l’utilisateur face à des activités réelles de la solution. Peu directives, les entretiens contextuels aspirent à une UX plus naturelle. Ils sont performants pour les recherches initiales ou en cours. 

 

  • Groupes de discussions (focus group)

 

Il s’agit d’une technique d’enquête qualitative basée sur des scripts. Elle est menée auprès d’un petit groupe d’utilisateurs cibles. L’objectif des groupes de discussions est de pousser les participants à interagir afin de recueillir leurs opinions (favorable ou défavorable), perceptions, envies quant à la capacité d’un service à résoudre ou pas un problème. Mais aussi d’avoir d’autres réflexions pouvant être exploitées ou améliorées.

 

Ce type de recherche UX est parfait pour avoir une première impression de la façon dont un utilisateur répondra à la solution finale.

 

  • Prototypage

 

Il s’agit de mesurer la réponse de l’utilisateur face à un service ou un outil, imaginé lors de la phase d’idéation grâce à un prototype avant d’investir dans la version finale.

 

Très utiles pour tester, modifier ou améliorer un service, le prototypage est fait pour être manipulé par des utilisateurs référents afin de générer des retours sur les hypothèses émises par l’entreprise. Il génère incontestablement un gain de temps et d’argent. 

 

Pour une meilleure efficacité, il peut être utilisé en alliance avec d’autres méthodes de recherche UX, comme les tests A / B et les groupes de discussion.

 

  • Un test A/ B

 

Il s’agit de comparer deux versions différentes d’un même produit pour déduire laquelle est des deux solutions est la meilleure pour leurs utilisateurs. Chaque version peut mettre en évidence différents avantages ou inconvénients ou révéler même une solution alternative à un problème donné.  

 

On peut avoir recours au test A/B pendant la recherche UX initiale ou en cours. Le test A/B est cependant nécessaire pour corriger un problème ou améliorer l’expérience utilisateur.

 

  • Méthode attrakDiff ;

AttrakDiff est une méthode d’évaluation quantitative et qualitative. Il s’agit d’un questionnaire auto-administré et inspiré de la théorie de Hassenzahl qui permet d’évaluer la qualité de l’UX sur la base de deux grandes dimensions : pragmatique et hédonique. Simple et rapide à mettre en place, la méthode AttrakDiff peut être appliquée sur différents types de produits ou services.

Le mot de la fin

Nous terminons ici notre tour d’horizon sur l’UX Research.  Gardez néanmoins à l’esprit que pour créer une solution finale réussie, il est crucial de mettre votre utilisateur au cœur du processus de conception. Savoir ce qui fonctionne ou pas pour votre cible est la clé pour prendre les bonnes décisions.

 

Les méthodes de recherche UX donnent un sens à toutes les étapes de votre projet de la conception. 

Un projet ?

Vous avez besoin d'un accompagnement pour la mise en place de tests UX efficaces ?
0 articles | 0
Commander
Prix TTC et livraison offerte