30/09/2020

Qu’est ce que le SXO ?

“UX et SEO sont comme le chocolat et le whisky. C'est bien meilleur ensemble !”

Rand Fishkin

Le SXO (Search eXperience Optimization) est un nouveau acronyme en marketing qui est en train de gagner du terrain depuis 2018. Il s’agit du mariage entre le référencement naturel (SEO) et l’expérience utilisateur (UX).

Cette notion vise à augmenter l’efficience des techniques SEO  en prenant en considération l’expérience utilisateur. Notamment, l’UX est parmi les éléments les plus importants utilisés par Google (le géant du web) pour classer les sites sur ses résultats de recherche.  

 

Alors, comment peut-on définir le SXO ? Quelle place occupe-t-il dans les algorithmes de Google et comment peut-on l’optimiser ?

Comment définir le SXO ?

Le SXO est une tendance récente en référencement naturel. Elle concerne l’optimisation de l’expérience de recherche tout en améliorant l’expérience utilisateur. Le but est d’augmenter le taux de conversion.

 

Autrement dit, le SXO ajoute la dimension UX au SEO afin de prendre en compte le vécu de l’utilisateur lors de son parcours de recherche d’une information sur le net. Cela permet d’optimiser le référencement de son site et de fournir une réponse adaptée à la requête de recherche et au besoin de l’internaute.

 

De ce fait, le SXO tourne autour de 2 axes : 

  • l’optimisation de l’UX, en fournissant à l’internaute une information efficace qui répond parfaitement à sa requête de recherche, 
  • l’amélioration du taux de conversion du site et l’obtention d’un classement plus avancé dans les résultats de recherche grâce à une stratégie SEO bien pensée.

A partir de cette synthèse découle une interrogation très importante : est ce que l’UX et le SEO sont deux approches étroitement liées, ou bien elles peuvent être abordées chacune séparément ? 

 

Place au SXO sur Google !

UX et SEO peuvent-ils être dissociés ?

Google, le moteur de recherche leader sur le marché, travaille depuis longtemps sur la personnalisation de l’expérience de recherche pour l’adapter aux besoins de l’utilisateur et lui offrir une recherche plus rapide et surtout plus efficace.

 

La firme Mountain View est devenue un géant du web vu qu’elle adopte une approche centrée utilisateur qui se base sur les émotions (lors de l’interaction avec un site) et l’intention de recherche de l’utilisateur. Google se réfère à ces informations pour optimiser et modifier ses algorithmes d’une façon incrémentale, dans l’objectif de proposer à l’internaute les sites qui correspondent parfaitement à sa requête de recherche.

 

L’UX devient un facteur crucial que Google déploie pour maximiser la satisfaction de l’internaute et booster le classement (ranking) des sites qui répondent adéquatement à l’intention de recherche. D’ailleurs, parmi ses critères de classement, on trouve le temps de chargement des pages et l’ergonomie mobile.

 

Le fait que Google récompense un site par une position plus avancée sur son SERP, cela lui donnera plus de visibilité, donc plus de trafic qui se traduit en cas de satisfaction des visiteurs par une amélioration du taux de conversion.

Voir cette vidéo pour mieux comprendre l’impact de l’UX sur le SEO

L’UX au centre des préoccupations de Google

Google accorde de plus en plus d’attention au ressenti de l’internaute lors de son parcours de recherche. Dans une démarche d’optimisation de son service, Google se concentre sur l’UX et la place comme une priorité majeure au coeur de ses algorithmes.

Le Mobile First

Avec le développement croissant de la navigation sur mobile : entre 2019 et 2020, il y a eu une augmentation colossale d’environ 92 %, du nombre des internautes qui se connectent à Internet à partir de leur mobile.

Face à ce constat, Google a mis en place le Mobile First Index (MFI) dans le but de perfectionner l’UX sur mobile et il a intégré cette nouvelle dimension comme un critère important dans le classement des sites sur ses résultats de recherche (SERP).

 

Google mobilise ses ressources de Recherche et Développement pour parfaire le parcours des mobinautes et leur offrir une meilleure expérience de recherche. 

 

A partir du 26 mars 2018, ce géant du web a réclamé une migration progressive vers le MFI, afin de donner le temps à tous les sites pour faire leurs mises à jour et adapter leurs contenus aux tailles des écrans des dispositifs mobiles.

 

Comment google fait l’indexation Mobile First ? Voir cette vidéo pour le savoir : 

Quelques conseils pour optimiser le SXO

Etudier l’intention de recherche de l’internaute

L’intention de recherche est le besoin qui incite l’internaute à réaliser une recherche sur Internet. Google mise sur ce facteur pour faire son tri et placer les sites qui répondent pertinemment à ce besoin, en tête de son SERP. 

 

Dans le but de comprendre l’intention de recherche de l’internaute, il faut bien étudier la compatibilité du contenu à proposer aux attentes de ce dernier. En outre, il est important de bien se documenter en amont afin de pouvoir créer un contenu riche et consistant qui fournit une information fiable assouvissant l’utilisateur.

Produire des contenus percutants

Le fait de créer des contenus qui correspondent aux attentes de l’internaute est très important afin d’optimiser le SXO d’un site web. En effet, un contenu de qualité est la clé pour retenir le visiteur et booster son SEO.

 

Dans cette optique, il faut créer des contenus percutants et qui offrent une valeur ajoutée à l’utilisateur. Voici quelques bonnes astuces pour y parvenir : 

  • préparer un champ lexical exhaustif des mots clés et des expressions dérivées ou synonymes qui en découlent, pour la création du contenu. Par exemple, si on envisage créer un contenu portant sur le SEO, on utilise ce mot avec des synonymes comme référencement naturel et des dérivés comme : consultant seo, formation seo, etc.
  • sélectionner les mots clés les plus stratégiques qui s’alignent à l’intention de recherche.
  • créer des contenus clairs, aérés et attractifs qui suscitent la curiosité du visiteur et l’invite à consulter en profondeur le site. Par exemple, pour le cas de la rédaction d’un article de blog : il faut qu’il soit bien structuré (en utilisant les Hn), épuré de fautes et agréable à lire. Pour ce faire, il faut formuler des phrases et des paragraphes concis et facilement compréhensibles. 

Dans ce contexte, la tendance converge vers l’application de la méthode de l’UX writing qui vise à présenter au visiteur un contenu clair et utile en se basant sur une approche centrée utilisateur ou user-centric.

Optimiser le temps de chargement du site

La vitesse de chargement du site web constitue un critère éminent pour être bien positionné sur les SERPs et éviter d’avoir un taux de rebond élevé. Selon une étude élaborée par Arkamai, 53% des utilisateurs quittent le site s’il met plus de 3 secondes à charger.

 

Donc, dans le but d’attirer du trafic vers son site et surtout le retenir le plus de temps possible, il est important d’appliquer des techniques efficientes pour optimiser son temps de chargement. Notamment, il faut :  

  • compresser les images : il est important de réduire le poids des images (idéalement il est pertinent d’obtenir une taille de 150KB après la compression) afin d’alléger le poids des éléments présents dans la bibliothèque de médias du site. Pour ce faire, on peut utiliser ces outils : Image Optimizer ou Compressor.io Image.
  • épurer le Content Management System, avec lequel le site est développé, des plugins superflus et nettoyer la base de données des enregistrements encombrants.
  • optimiser le code afin de réduire le nombre de requêtes HTTP entre le serveur et les pages web. Cette tâche est purement technique et il vaut mieux l’accorder au développeur du site.
  • utiliser la cache du navigateur pour y stocker quelques ressources du site web. Il s’agit de les conserver dans un espace de stockage temporaire et local sur le système de l’utilisateur afin de réduire le temps de téléchargement de ces ressources à partir du serveur du site.

Comment Optimiser La Vitesse De Chargement De Son Site WordPress ?

Fluidifier la navigation dans le site

L’internaute cherche la source la plus adéquate qui lui fournit une réponse utile à sa requête, d’une manière fluide, simple et facilement compréhensible. Ainsi, cette condition devient décisive pour retenir ou faire fuir l’internaute.

 

Une navigation intuitive, attrayante et conviviale est indispensable pour faciliter l’accès à l’information et l’offrir rapidement à l’internaute. Cela permet de parfaire son UX et renforcer son engagement envers le site. Pour ce faire, il vaut mieux suivre ces consignes : 

  • respecter la règle de 3 clics : qui permet de fournir l’information à l’utilisateur au bout de 3 clics. Cela réduit le taux de rebond et évite que l’internaute s’ennuie et parte à la recherche de son besoin chez un autre site concurrent. 
  • créer un menu de navigation intuitif et clair, pour guider l’internaute pendant sa navigation et l’aider à accéder facilement à la page désirée (privilégier le parcours UX).
  • concevoir des formulaires attrayants pour captiver les nouveaux visiteurs. De plus, il faut définir des contrôles sur ses champs, afin de notifier l’utilisateur des éventuelles erreurs qu’il peut commettre.
  • adapter les interfaces du site au format mobile (conformes au responsive design).

Conclusion

L’objectif du SXO est de fournir à l’internaute un résultat percutant qui répond convenablement à son intention de recherche. Donc, pour aspirer à un meilleur classement sur les résultats de recherche de Google, il faut suivre sa démarche et placer l’internaute au centre de sa stratégie SEO.

 

Une technique indéniable pour optimiser le SXO est la publication d’un contenu de qualité, notamment en privilégiant l’UX Writing.

Cette méthode, centrée sur les besoins de l’internaute, vise à rédiger des contenus concis et utiles et qui s’harmonisent aux contraintes du design de l’interface web.

Notre équipe d’UX Writers restent à disposition pour vous accompagner et aider à réussir la mise en place d’une stratégie SXO.

N’hésitez pas à nous contacter pour tout complément d’informations.*

Lire aussi :

Un projet SXO ?

Vous avez besoin d'un accompagnement personnalisé pour le réaliser ?
0 articles | 0
Commander
Prix TTC et livraison offerte