design
06/12/2021

UX design vs design Thinking

L’UX Design désigne un processus de conception qui se concentre sur plusieurs aspects de l’expérience utilisateur et veille à l’optimiser. Le Design Thinking, ou conception créative en français, est une démarche basée sur l’innovation pour répondre à un problème tout en catalysant la pensée créative. 

 

Les deux termes sont souvent utilisés de manière interchangeable, et ce pour une bonne raison. En effet, les deux démarches possèdent des grands points en commun mais ils représentent également quelques différences.

 

Quelles sont ces différences ? Et quelle relation existe entre ces deux démarches ?

Les différences majeures entre l’UX design et le design Thinking

L’UX Design est une approche user-centric qui doit s’appliquer à tous les produits et services interactifs et numériques. Son objectif est de concevoir une expérience utilisateur optimale en se basant sur les besoins de celui-ci. 

 

Le Design Thinking est un processus de co-création dont le but est de partir d’un problème et de finir avec une meilleure solution adaptée aux utilisateurs. Il consiste à faire appel à la créativité d’une équipe pluridisciplinaire pour trouver des solutions innovantes à des problèmes complexes tout en se basant sur les besoins de l’utilisateur.

Le Design Thinking une approche basée sur l’innovation et la créativité

Le Design thinking est une méthodologie d’innovation qui met l’utilisateur au cœur de ses priorités. En bref, il s’agit d’un processus d’exploration, d’empathie et de collaboration qui permet de trouver des idées et des solutions à des problèmes complexes. 

 

C’est une méthode utilisée pour résoudre des problèmes en imaginant de nombreuses solutions possibles. Elle peut être utilisée dans plusieurs contextes différents et ne se limite pas à la relation Homme-Machine.

 

Le Design Thinking est une pratique dans laquelle un groupe d’experts forme une équipe collaborative et multidisciplinaire pour s’attaquer à un problème quelconque. À l’aide d’une variété d’approches, de techniques et d’outils, l’équipe propose des approches innovantes pour résoudre ce problème. Nous pouvons citer : carte d’empathie, customer journey, test UX, carton et feutre…..

 

La conception créative met l’équipe au défi de résoudre des problèmes de manière nouvelle, créative et centrée sur l’humain. Elle articule autour de trois principes fondamentaux : l’empathie, la simplicité et l’itération. Il permet d’imposer des améliorations significatives les produits et les services, voire nos vies !

 

En résumé, le Design Thinking est une méthode de réflexion qui permet de placer l’humain au centre du projet. Elle fournit un cadre permettant de se poser une série de questions sur un projet, ses utilisateurs, les personnes impliquées et l’environnement dans lequel il est réalisé. Il se concentre également sur la manière de résoudre les problèmes, de prendre en compte l’état émotionnel de l’utilisateur et de s’assurer que la solution est centrée sur l’humain. 

 

En fin de compte, le Design Thinking est un processus permettant de travailler dans une logique de co-création tout en pensant innovation. Le but est de concevoir un produit ou un service financièrement viable, humainement désirable et technologiquement faisable.

L’UX Design une démarché concentrée sur l’expérience utilisateur

Lorsque nous parlons de conception de l’expérience utilisateur, nous faisons référence à une approche qui implique l’utilisateur, le produit ou le service et l’interaction entre eux. 

 

L’UX Design est un processus axé sur l’expérience utilisateur. Il vise à améliorer cette dernière et à accroître la satisfaction des utilisateurs en offrant une interaction fluide et cohérente entre les personnes et les produits. En un mot, l’UX est un processus qui implique l’analyse de la réalité actuelle à travers les yeux de l’utilisateur final. 

 

Le principal objectif de l’UX Designer est de rendre l’interaction entre vos utilisateurs et votre produit aussi fluide que plaisante. Ce faisant, les utilisateurs trouvent leur produit facile à utiliser parce qu’il minimise leur effort pour atteindre leurs objectifs et que le produit fonctionne comme prévu. En d’autres termes, l’utilisateur vit une expérience agréable.

L’UX design consiste à trouver les bonnes solutions pour résoudre les problèmes réels d’utilisabilité, tout en offrant aux utilisateurs une excellente expérience.

 

Il ne s’agit pas d’ajouter de nombreuses fonctionnalités, mais de créer un parcours UX fluide, logique et sans interruptions. Il s’agit de simplifier jusqu’à l’essentiel tout en se basant sur les besoins de l’utilisateur en éliminant tous ses points de friction ( pain points). Rappelons que pour réussir à optimiser l’expérience utilisateur, il ne faut pas oublier que sans UX Research, il n’y a pas d’UX Design. Il s’agit d’une approche heuristique permettant de recueillir des données sur le comportement des utilisateurs finaux via des techniques et des outils spécifiques. 

 

Lire à ce sujet : Quels outils utiliser pour réaliser une recherche UX performante ?

UX Design et Design Thinking : des points en commun malgré les différences

Bien qu’elles soient souvent traitées comme deux disciplines différentes, l’UX Design et le Design Thinking présentent de nombreuses similitudes et se ressemblent en plusieurs points : les deux impliquent de comprendre comment les utilisateurs interagissent avec les produits et les services tout en veillant à améliorer leur expérience.

 

UX Design et Design Thinking : deux démarches différentes mais indissociables

 

Bien qu’il s’agisse de deux concepts différents, l’UX Design et le Design Thinking adoptent une approche user-centric. Dans le concept économique actuel, les utilisateurs ne sont pas seulement des consommateurs ou des clients, mais des participants actifs dans une économie numérique. 

 

Avec l’avènement de la technologie, il est devenu de plus en plus important de se concentrer sur les besoins et les désirs de l’utilisateur pour créer un produit ou un service qui répond parfaitement aux attentes du consommateur final et qui saura le satisfaire. C’est exactement le rôle principal de l’UX Design et de Design Thinking. 

 

Parues pour la première fois dans les années 1990, ces deux méthodologies ont été mises en place pour répondre aux changements significatifs dans le comportement de l’utilisateur avec l’avènement des nouvelles technologies. 

 

Face au défi de concevoir un produit qui serait à la fois utile et facile à utiliser, il est devenu important de trouver des solutions innovantes et de les mettre en pratique afin d’optimiser au mieux l’expérience utilisateur. 

Deux approches différentes avec les mêmes principes clés 

Ces principes peuvent être résumés en 3 points essentiels : 

  • Inclure l’utilisateur dans le processus de la conception ou lors de la phase de l’empathie en Design thinking  : il est nécessaire de bien connaître l’utilisateur (son environnement, ses exigences, préférences…) avant d’entamer le projet voire les inclure. En effet, plus vous pensez à vos utilisateurs en amont du projet, plus il est facile d’aligner vos idées sur leurs besoins. Ainsi, on peut considérer que l’UX Research est le socle des deux disciplines même s’il est plus ou moins limité en Design Thinking puisque ce dernier impose que tous les détails du projet y compris les exigences des utilisateurs doivent suivre le mapping global qui a été mis en place en amont.

 

Lire à ce sujet : Quelles sont les limites du Design Thinking ? 

 

  • Travailler en équipe pluridisciplinaire : qu’il s’agisse de l’UX Design ou de Design Thinking, toute approche centrée sur l’utilisateur comporte un ensemble de défis et exige un certain degré de créativité. Elle requiert des compétences créatives et un esprit critique d’une équipe pluridisciplinaire. Cela permet de recourir à une multitude de perspectives différentes. Contrairement au processus de conception traditionnel, l’équipe travaille en groupe, dans son ensemble, comme une seule entité pour créer un meilleur produit.

 

Favoriser le processus itératif : l’itération est un processus de création et d’évaluation de plusieurs alternatives de solutions possibles à un problème jusqu’au saisi de la meilleure option. L’idée est de trouver la « meilleure solution » et de l’affiner jusqu’à ce qu’elle soit viable et désirable. L’itération des solutions jusqu’à ce que l’utilisateur soit satisfait est une méthodologie utilisée aussi bien en UX Design qu’en Design Thinking.

Comment le Design Thinking peut servir l’UX Design ?

La question fondamentale par laquelle commence tout projet UX Design est la suivante : comment rendre l’expérience utilisateur plus fluide et plus facile ? En effet, l’objectif majeur de l’UX Design est de faciliter la vie des utilisateurs et de créer une interface numérique à la fois fonctionnelle et facilement utilisable. Pour atteindre cet objectif, il est judicieux de faire appel au Design Thinking. 

 

Définir le problème d’un point de vue utilisateur  

 

Cerner les besoins des clients est une étape clé dans la réussite de n’importe quel projet UX Design. Toutefois, les besoins de certains clients sont difficiles à cerner. Cette difficulté est le résultat d’un mélange complexe de différents facteurs : préférences, habitudes, normes sociales, langue, culture… 

 

Parfois, il n’est pas suffisant de seulement interroger l’utilisateur pour cerner et comprendre ses besoins. Pour aller plus loin, il ne faut pas oublier que l’empathie est une partie essentielle de la conception centrée sur l’homme. Il est préférable d’opter pour une carte d’empathie. Cette dernière constitue l’une des méthodes de base utilisée dans la première phase du Design Thinking. 

 

Dans le cadre du processus de conception de l’expérience client, la cartographie de l’empathie implique que vous preniez en considération les différentes expériences, émotions et perspectives des différents utilisateurs. Il s’agit d’un moyen puissant pour optimiser l’UX, car elle vous aide à comprendre de comprendre les besoins, les désirs, les sentiments et les intentions des utilisateurs. 

 

S’appuyer sur le parcours utilisateur pour lui offrir une meilleure expérience  

 

Pour être en mesure d’offrir une meilleure expérience aux utilisateurs, chaque entreprise doit faire preuve d’empathie à leur égard, surtout lorsqu’il s’agit de la conception de ses produits. 

 

En tant que UX designer, vous devez tenir compte des besoins, des préférences et des objectifs des utilisateurs. Pour que votre idée passe du statut de bonne idée à celui d’idée géniale, vous devez d’abord comprendre ce que veut l’utilisateur. Une carte d’expérience est une forme de cartographie UX qui vous aide à le faire. 

 

La carte d’expérience représente un outil très puissant au service de l’UX Design. Elle permet de structurer les solutions proposées autour du parcours client. Il s’agit simplement de s’appuyer sur l’expérience vécue par celui-ci afin de visualiser son parcours.

Faire adhérer les équipes pour produire les meilleurs idées 

 

La génération d’idées est un élément essentiel de tout processus créatif. Pour réussir à optimiser l’expérience utilisateur, vous devez travailler ensemble. En adoptant une approche multidisciplinaire, vous obtiendrez les meilleures idées. Cette approche représente le cœur de Design Thinking. 

 

Lorsqu’il s’agit du processus de conception collaborative, la première étape consiste à faire participer tout le monde, afin que toutes les idées soient entendues. L’étape suivante consiste à évaluer la qualité des idées, afin de pouvoir choisir les meilleures. La dernière étape consiste à mettre ces idées en pratique.

 

Prototyper et tester pour évaluer l’efficacité de vos solutions 

 

Vous vous êtes assuré que votre application est aussi conviviale que possible et qu’elle est maintenant prête à être lancée – félicitations ! – Mais vous devez vous assurer que votre lancement est aussi réussi que possible. Alors, que faire ? Le Design Thinking suggère de créer un prototype qui permet de tester par la suite les différentes fonctions de votre interface numérique afin d’évaluer réellement son efficacité.

 

Un prototype suivi d’un test utilisateur représente une véritable aide pour l’UX Designer pour mieux optimiser l’expérience utilisateur avant de se lancer dans la conception finale du projet.

Conclusion : UX Design et Design Thinking deux concepts qui se complètent

Finalement, concevoir et réfléchir à des solutions ne peuvent être que indissociables. A ce titre, l’UX Design et le Design Thinking sont des approches complémentaires permettant d’atteindre le même but : offrir aux utilisateurs l’expérience numérique la plus agréable et la plus efficace.

Un projet ?

Vous avez un projet et vous souhaitez en parler ?
0 articles | 0
Commander
Prix TTC et livraison offerte