Architecture de l'information
19/02/2021

Les fondamentaux pour réussir l’architecture de l’information

L’architecture de l’information est la structuration des informations et du contenu d’un site web ou d’une application mobile pour faciliter la navigation et la repérabilité. Pratiquée par les équipes de l’UX design, elle permet de créer des expériences utilisateurs agréables et utiles en proposant des structures optimisées.

Pour réussir l’architecture de l’information, il faut savoir d’où ça vient et comment ça peut contribuer à l’expérience utilisateur. L’architecte de l’information peut être un stratège de contenu, un UX designer ou même un ergonome qui contribue à la recherche utilisateur et effectue l’analyse des données en vue de modéliser le parcours utilisateur et le concrétiser en une structure qui permet aux utilisateurs d’atteindre leurs objectifs.

Découvrons la science et la technique qui permettent de réussir cette discipline !

Rappelons la définition de l’architecture de l’information

Pour lui donner une courte définition, l’architecture de l’information est la structure selon laquelle les données, les informations et le contenu d’un site sont organisés pour faciliter leur navigation par l’utilisateur.

 

Il s’agit de l’un des domaines les plus invisibles, pourtant indispensable, liés au fonctionnement d’un site internet, d’une application mobile ou de tout autre projet digital. L’architecture de l’information est un domaine qui implique des intervenants de toutes les spécialités pour fournir aux utilisateurs les bons repères lors de l’utilisation d’un site ou d’une application.

 

Sur le plan pratique, au sein d’une équipe d’UX Design, l’architecture de l’information est appliquée par l’UX Architect ou encore les UX writers ou les stratèges du contenu lors de l’élaboration d’un plan de contenu et de catégorisation des différentes publications sur le site. Elle est également mise en place par les UI designers qui créent des menus et des éléments de navigation.

 

Il s’agit en quelque sorte d’un savoir-faire indispensable à l’élaboration d’un projet digital fonctionnel et utile. L’architecture de l’information est ainsi la manière avec laquelle le site (ou l’application) est structuré et hiérarchisé pour permettre à l’utilisateur final de trouver les informations dont il a besoin et de se localiser tout au long de son parcours d’utilisation.

 

Imaginez-la comme un schéma ou un plan de site qui permet de définir les différents niveaux de profondeur des pages du portail ainsi que les relations qui peuvent exister entre les différentes pages pour assurer la fluidité de l’expérience utilisateur.

 

Il existe différentes méthodes pour réussir l’architecture de l’information, parmi lesquelles nous citons l’OOUX, lire cet article pour en savoir plus.

L’architecture de l’information doit répondre à certaines questions

L’architecte de l’information est la personne chargée de l’élaboration de l’architecture de l’information. Il peut s’agir d’un job à part entière, mais peut aussi être pratiquée par les stratèges de contenu, les UX / UI designers, les ergonomes, etc.

Pour pouvoir commencer à élaborer l’architecture de l’information, l’architecte doit répondre à certaines questions clés :

  • Quel est le point d’entrée des utilisateurs du site ou de l’application ?
  • Quel serait le point de sortie ?
  • Comment les utilisateurs explorent les informations ?
  • De quelles informations ont-ils besoin en premier ?
  • Comment les informations présentées peuvent aider les utilisateurs ?
  • Pour pouvoir bien entamer l’architecture de l’information, un travail de recherche doit être réalisé en amont permettant d’identifier le public cible, les besoins ainsi que le fonctionnement souhaité du site ou de l’application.

Comprendre les origines de l’architecture de l’information

Bien qu’elle soit une notion liée aux domaines assez récents comme l’UX design, l’architecture de l’information a des origines beaucoup plus anciennes que le boom digital. Elles remontent à des secteurs précurseurs du domaine de l’UX design que l’on connaît aujourd’hui, ces secteurs ont toujours inspiré les théoriciens du même secteur. Il s’agit de la psychologie cognitive, l’architecture et l’organisation des connaissances.

Comment l’architecture a influencé l’architecture de l’information ?

Pour pouvoir répondre à cette question, il nous faut revenir sur les travaux et les théories de Richard Saul Wurman, considéré comme le chef de file de l’architecture de l’information.

Il s’agit, en fait, d’un architecte et graphiste qui a présenté et défendu l’idée que l’information numérique doit être structurée comme un bâtiment. Inspiré de son domaine de spécialisation, bien évidemment, Wurman explique que la structure de l’information doit avant tout commencer par une base solide.

Ses travaux et publications ont beaucoup influencé l’architecture de l’information moderne qui a emprunté beaucoup de notions de l’architecture même.

Quelle relation entre l’architecture de l’information et l’organisation des connaissances ?

Appelée également bibliothéconomie, l’organisation des connaissances est un domaine de recherche qui a conçu la manière avec laquelle les ressources sont classées et catégorisées dans les bibliothèques, les musées, etc.

 

Il s’agit, en quelque sorte, d’un mariage réussi entre le catalogage et la gestion des archives permettant de schématiser et de systématiser la manière avec laquelle les ressources peuvent être organisées et rangées pour une meilleure accessibilité.

 

Bien que vous ne pouvez pas imaginer un lien entre le métier de l’archiviste et de l’UX designer, l’architecture de l’information s’est beaucoup inspirée des systèmes d’organisation des connaissances et des ressources. Après tout, l’architecture de l’information n’est que l’organisation, la catégorisation et le classement des données et des informations présentées par un site web ou une application mobile.

La psychologie cognitive : le fondement de l’architecture de l’information et de l’UX design

La psychologie cognitive peut être définie comme le domaine de l’étude du fonctionnement de l’esprit humain et ses plus grandes fonctions psychologiques comme :

  • La mémoire
  • Le langage
  • Le raisonnement
  • La perception
  • L’attention
  • Les émotions

L’UX design étant un domaine qui s’inspire des théories de la psychologie cognitive et de l’interaction de l’homme avec les couleurs, les symboles et les informations, l’architecture de l’information, plus particulièrement, explore les principes de la psychologie cognitive pour structurée et présenter les informations aux utilisateurs.

En fait, l’architecture de l’information se base sur certains principes de la psychologie cognitive comme :

La charge cognitive :

Il s’agit de la quantité des informations qui peuvent être traitées par un être humain à un instant précis. En d’autres termes, la charge cognitive définit la quantité de l’information qui peut être présentée à une personne à la fois. Ce principe permet aux architectes de l’information d’éviter la surcharge cognitive des utilisateurs et de ne leur présenter que le volume d’information qu’ils peuvent traiter. Il faut également se référer aux lois UX.

 

Prendre la charge cognitive en considération permet d’optimiser la structure des informations en créant des sous-rubriques ou des sections répondant à un besoin donné. 

Les modèles mentaux :

Il s’agit des schémas qui existent dans la tête de l’utilisateur et qui lui permettent de comprendre et d’assimiler les informations. L’utilisation des modèles mentaux permet aux architectes de l’information de faciliter la compréhension du contenu présenté. Chaque utilisateur arrive avec ses propres modèles mentaux, le travail de recherche utilisateur permet de les identifier en dressant le profil de l’utilisateur idéal, ses ambitions, ses peurs et ses frustrations.

 

Prendre la charge cognitive en considération permet d’optimiser la structure des informations en créant des sous-rubriques ou des sections répondant à un besoin donné. 

Le raisonnement :

Le raisonnement conduit à la prise de décision. Il s’agit du processus qui permet aux utilisateurs d’effectuer des choix et des actions. La présentation des bonnes informations aux bons moments permet de guider le raisonnement des utilisateurs et d’orienter la prise de décision. Cela se traduit finalement par des expériences utilisateurs satisfaisantes et des taux de conversion beaucoup plus élevés.

 

Prendre la charge cognitive en considération permet d’optimiser la structure des informations en créant des sous-rubriques ou des sections répondant à un besoin donné. 

Comment réussir l'architecture de l'information ?

La recherche utilisateur

L’architecte de l’information est impliqué dans les travaux de recherche utilisateur (UX Research) réalisés par les équipes UX. Il peut intervenir, ou non, dans les phases de recherche pour les orienter vers une meilleure compréhension de la psychologie de l’utilisateur.

 

Cette phase étant d’une extrême importance pour toute approche UX, elle permet de modéliser le comportement utilisateur et de comprendre ses besoins, ses attentes et ses frustrations.

 

Les exercices de tri de cartes font partie des activités préférées des architectes de l’information puisqu’elle leur permet de schématiser la logique de l’utilisateur et de faire une sorte de mapping mental qui servira de base pour les modèles de structuration des informations.

 

La phase de recherche est suivie d’une phase d’analyse des données collectées. Cette étape permet de créer les personas des utilisateurs et de schématiser le comportement de l’utilisateur. Cette modélisation représente une base de travail pour l’architecte de l’information.

La Hiérarchisation :

En s’appuyant sur les travaux de recherche et sur les modélisations des attentes et des caractéristiques de l’utilisateur type, l’architecte de l’information commence à élaborer la hiérarchie de l’information.

 

Cette dernière permet de catégoriser et de classer les informations par ordre d’importance par rapport aux attentes de l’utilisateur. Il s’agit, en quelque sorte, de la création du parcours de navigation le mieux adapté à la création d’une expérience utilisateur immersive.

 

En d’autres termes, l’architecte de l’information doit décider de l’emplacement de chaque contenu et élément de navigation pour répondre aux attentes et aux objectifs des utilisateurs.

A l’issue de ce travail, l’architecte de l’information doit fournir une structure claire du produit tout en s’inspirant des travaux de recherche élaborés.

La création des wireframes

Les wireframes sont des modèles simplifiés de l’architecture du produit qui permettent de donner une idée précise sur son fonctionnement et les relations qui existent entre ses différentes interfaces et éléments de navigation.

 

La création des wireframes permet à l’architecte de l’information de présenter la structure fonctionnelle du produit pour schématiser le parcours utilisateur.

 

Il s’agit, en fait, d’une phase qui permet à l’architecte de l’information de concrétiser ses travaux en un modèle fonctionnel. Le wireframe permettra ainsi de communiquer la structure de l’information selon un modèle visuel simple et fonctionnel. Ce document peut servir de référence au sein d’une équipe d’UX design pour la création des maquettes visuelles ainsi que pour la planification du contenu.

L'importance de l'étiquetage

L’étiquetage permet à l’architecte de préciser l’emplacement de chaque information. Cette phase consiste à donner des intitulés à chaque section ou page. Elle permet à l’architecte de l’information d’organiser le contenu pour qu’il soit facilement retrouvé par les utilisateurs. L’étiquetage sert finalement à créer les repères qui permettent aux utilisateurs de se localiser à tout moment de leur navigation. Les noms des pages, des boutons, des sections internes, etc. sont des modèles d’étiquetage qui permettent à l’utilisateur de connaître sa position par rapport à l’architecture du site et d’atteindre la section ou la page dont il a besoin.

Le rôle des taxonomies et des métadonnées

Les taxonomies peuvent être considérées comme le regroupement d’informations ou de contenus similaires ou qui ont des points de ressemblance. Le choix des taxonomies et des métadonnées doit être effectué en se basant sur le travail de recherche et de mapping mental effectués. En fait, ces choix reposent sur le principe des modèles mentaux et sont effectués selon les modèles mentaux des utilisateurs types.

 

Sur le plan pratique, il s’agit de l’ajout des « tags » qui permettent aux utilisateurs de retrouver facilement des contenus similaires ou qui ont des points en commun.

 

Cette pratique est d’une extrême importance pour les sites d’e-commerce, car elle permet de regrouper les produits qui ont des points de similarité (comme la couleur, la taille, etc.).

La modélisation du contenu

La modélisation des informations ou du contenu permet de définir des modèles prédéterminés de l’organisation et la présentation du contenu. Ce travail est réalisé en coordination avec un stratège de contenu pour réussir à créer des modèles qui répondent à la fois aux attentes des utilisateurs ainsi qu’à l’image de la marque et sa ligne éditoriale. Il permet de créer des expériences utilisateurs uniques et personnalisées permettant de faire distinguer la marque de la concurrence.

Pour réussir l’architecture de l’information, il est nécessaire de prendre conscience des principes fondamentaux et des inspirations de cette discipline. La compréhension de la science archivistique, des modèles d’organisation des connaissances et des ressources ainsi que de la psychologie cognitive.

Ces connaissances permettent à l’architecte de l’information de connaître sa principale mission qui est de présenter les bonnes informations ou contenus aux bons moments. Il a également pour objectif de contribuer à la création d’une expérience utilisateur immersive et personnalisée en participant aux travaux de recherche utilisateur.

L’architecture de l’information est ainsi l’application des principes généraux de la psychologie cognitive et des données collectées par la recherche utilisateur pour structurer le produit de la meilleure manière.

Besoin d'aide ?

Vous souhaitez améliorer l'architecture de l'information de votre site internet ?
0 articles | 0
Commander
Prix TTC et livraison offerte