Qu'est ce que l'UI Design
30/06/2021

Qu’est ce que l’UI Design ?

L’UI design (User Interface design) concerne l’aspect visuel de l’interface homme machine (IHM). L’interface utilisateur représente l’intermédiaire qui assure l’interaction entre le système interactif et l’utilisateur. Du coup, le design UI doit s’aligner sur les bonnes pratiques de conception d’interface digitale pour offrir une expérience utilisateur (UX) mémorable.

 

L’UI designer doit aussi profiter des nouvelles tendances dans la conception UI, afin de créer des interfaces plus créatives et plus modernes, qui assurent une interaction intuitive avec le système digital.

La définition de l’UI design

L’UI design vise à optimiser l’ergonomie et le design graphique de l’interface utilisateur, afin de stimuler les émotions de l’usager et lui offrir une expérience utilisateur alignée sur ses attentes. Cela englobe notamment les boutons, les couleurs, les images, la typographie, le contenu, les animations, etc.

 

La mission principale d’un UI designer est de rendre les interfaces graphiques plus fonctionnelles, agréables et intuitives, permettant de créer une expérience utilisateur intéressante. Pour ce faire, il doit appliquer les bonnes pratiques d’ergonomie web qui garantissent la facilité d’utilisation du produit digital (site internet, application web ou mobile, logiciel) et inspirent la confiance et la satisfaction de l’utilisateur. Cela implique :  

  • une navigation fluide qui permet à l’usager de se positionner facilement dans son parcours et d’explorer toutes les interfaces du produit numérique sans être perdu.
  • une meilleure accessibilité qui permet à tous les utilisateurs, quel que soit leur handicap (trouble de la vue, daltonisme, etc.) d’interagir confortablement avec l’interface ihm.
  • une interaction intuitive qui assure une communication efficace et naturelle entre l’usager et le système interactif. 
  • une structuration cohérente de l’interface et une hiérarchie logique entre tous les écrans du produit numérique, dans le but d’avoir un fil conducteur qui guide efficacement l’utilisateur pendant son parcours, permettant ainsi de refléter une bonne image de la marque.

7 bonnes règles pour créer un design UI de qualité

Créer des personas

Dans l’objectif de créer des interfaces utilisateur appropriées aux attentes des utilisateurs cible, il faut collecter préalablement des informations utiles sur leurs profils. Dans ce contexte, l’élaboration de persona représente une solution pertinente pour mieux identifier ses intentions, ses comportements et ses besoins. 

 

Le persona désigne une représentation éloquente du profil clé du client potentiel. Cet archétype inclut différentes informations, telles que ses données démographiques (âge, sexe, nationalité, occupation, revenu, etc.), ses attitudes, ses irritants, etc.

 

Ce modèle type est établi lors de la phase d’analyse UX et il permet de : 

  • partager la même vision des caractéristiques des clients potentiels entre les membres de l’équipe prenante. Ce qui permet de prendre des décisions plus rationnelles, d’une manière collaborative, concernant les choix de conception à appliquer. 
  • Favoriser le potentiel créatif des UI designers pour créer des interfaces plus adaptées aux besoins des usagers, à l’aide des outils dédiés tels que les cartes d’idéation (UX cards).
  • Anticiper les exigences potentielles des utilisateurs.

Optimiser la hiérarchie visuelle

La hiérarchie visuelle représente un guide précieux pour orienter l’utilisateur durant son parcours. C’est parmi les éléments clés qui définissent la performance de l’interface numérique. Donc, pour assurer une hiérarchie visuelle harmonieuse, il est important de : 

  • varier la taille des composants UI et augmenter la taille des éléments les plus importants, afin d’être plus apparents aux yeux des visiteurs.
  • Optimiser la disposition et l’alignement des éléments UI dans l’interface ihm. Il est indispensable de répartir ces composants d’une manière réfléchie, dans le but de communiquer plus facilement le message désiré et de réduire la charge de travail que le visiteur doit dépenser pour appréhender le contenu.
  • La répétition des éléments favorise la compréhension du contenu. Cette règle se croise avec le biais cognitif : l’effet de simple exposition, qui stipule que lorsqu’on devient familier avec une chose, la probabilité que l’on apprécie augmente. Par exemple, dans un site e-commerce, le fait de mettre un lien “En savoir plus” en dessous de chaque photo d’un article, indique à l’internaute que tout lien de ce type, mène vers la page produit correspondante. 

Concevoir une interface graphique épurée

Il est important de concevoir une interface utilisateur aérée et raffinée, dans le but d’afficher un contenu clair au visiteur. Cela permet aussi de donner un rythme à la lecture, grâce à la structuration du contenu selon des paragraphes, des sous-paragraphes, des retraits, etc.

 

Voici quelques bonnes astuces pour épurer une interface graphique :

  • réduire le nombre des pop-up intrusifs qui agacent l’utilisateur et paralysent son interaction avec le système.
  • Disposer les Call-To-Action d’une manière naturelle dans l’interface, pour garantir une meilleure ergonomie.
  • Diminuer le nombre de visuels et des animations, afin d’éviter de surcharger l’interface et de garder une hiérarchie visuelle parfaitement lisible.

Optimiser le choix de la typographie

La typographie représente une partie intégrante de l’identité visuelle de l’entreprise et de la hiérarchie visuelle de l’interface utilisateur. Le style typographique choisi influence considérablement l’image de marque véhiculée et la manière avec laquelle le client la perçoit. 

 

Dans l’objectif de garantir que la typographie affecte d’une manière positive le positionnement de l’entreprise, il est intéressant de prendre en considération ces détails : 

  • la portabilité : il faut opter pour des polices portables, qui s’adaptent à tous les navigateurs.
  • L’empattement, l’interligne et l’espacement entre les caractères. 
  • La taille de la police est un élément non négligeable, qui doit être optimisé pour assurer une lecture confortable, surtout sur les écrans des appareils mobiles.
  • La couleur de la police : il faut opter pour la couleur qui soit en parfaite cohérence avec l’identité de la marque. Cela peut laisser une bonne impression chez l’utilisateur et favoriser la mémorisation de la marque.

Rationaliser le choix des couleurs

La couleur constitue une arme redoutable pour définir l’identité visuelle de la marque. C’est aussi un facteur émotionnel puissant qui influe les émotions de l’utilisateur, soit positivement ou négativement. Il est donc important de choisir des couleurs et des contrastes adaptés aux valeurs et au produit de l’entreprise, ainsi qu’au profil de ses clients.

Créer une navigation fluide

La navigation est un élément incontestable pour créer une interaction agréable avec le système digital et guider l’usager d’une manière intuitive vers l’information qu’il cherche, ou le message que l’entreprise souhaite transmettre.

 

L’UI designer doit bien choisir les éléments de navigation : boutons, liens, images, menus et mettre en place un plan de navigation cohérent entre les différentes zones de l’interface et entre les pages du dispositif digital. Ce travail doit être effectué tout en respectant la charte ergonomique et graphique et en se basant sur les besoins des utilisateurs.

 

Il est indispensable de concevoir une navigation mobile friendly, conçue d’abord pour le mobile. Cela dans le but d’offrir une expérience de navigation favorable qui  peut satisfaire le nombre croissant des mobinautes (92% des internautes se sont connectés à Internet à partir de leur mobile en 2020). 

Améliorer l’ergonomie de l’interface

L’ergonomie IHM est le gage de confiance, de facilité de manipulation et d’efficacité de l’interface utilisateur. Il s’agit d’épurer l’interface de tous les défauts d’utilisabilité qui entravent une navigation souple et une interaction intuitive avec le système interactif.

 

L’ergonomie web se réfère aux meilleures pratiques de l’UX/UI design, pour permettre à l’utilisateur de trouver directement et facilement l’information qu’il cherche. C’est un facteur éminent dans la création d’une expérience utilisateur optimale, puisqu’il permet de :

  • favoriser la satisfaction des usagers et la génération des conversions. En effet, une interface ergonomique gagne la confiance et suscite le plaisir de l’utilisateur. Ce qui l’incite à accomplir toute la tâche requise pour réaliser l’action de conversion envisagée (inscription à une newsletter, effectuer un achat en ligne, le téléchargement d’un livre blanc, etc).
  • Réduire le taux d’abandon d’un processus déterminé : ajout d’un article dans le panier, remplissage d’un formulaire, etc.
  • Engager et fidéliser les clients, à travers l’optimisation de la performance des fonctionnalités du système digital.

8 nouvelles tendances en UI design

L’effet 3D

Les graphiques 3D sont de plus en plus sollicités dans le design UI. L’animation 3D est souvent utilisée dans la création des vidéos. Aujourd’hui, elle se démocratise de plus en plus dans la conception UI. Cette technique accentue la profondeur des images et de la typographie, ce qui permet de concevoir des interfaces web et mobile extrêmement créatives.

L’aspect hyperréaliste des animations 3D introduit l’utilisateur dans une expérience utilisateur époustouflante et rend l’interaction avec le dispositif digital plus vivante et plus dynamique.

Les animations

Les animations deviennent une option intéressante pour créer une expérience utilisateur stimulante et immersive. Le fait d’introduire des mouvements, à l’aide des micro-interactions (des petites animations) et de donner des formes aux composants UI de l’interface digitale, permettent de faire plaisir à l’utilisateur et de créer une interaction interactive avec l’application ou le site web.

Le glassmorphim

Le glassmorphim a été appliqué par Apple en 2013, à l’occasion de la mise à jour de l’IOS 7. Ce style graphique inédit se base sur l’utilisation de l’effet Glass (ou transparent) et des fonds semi-floutés, pour créer des interfaces minimalistes uniques.

 

Le glass morphim révolutionne l’univers du design web, grâce à son effet vitreux translucide subtile, qui apporte une touche moderne et raffinée à l’interface graphique. 

 

Cette tendance graphique continue à prendre de l’ampleur dans le domaine de l’UI design et suscitent de plus en plus l’engouement des UI designers. Ces derniers profitent de la simplicité de ce style pour donner du cachet à leurs interfaces numériques et accentuer leur ergonomie.

Les couleurs vives

La nouvelle tendance chromatique converge vers des couleurs vives et audacieuses, telles que le rouge, le jaune, l’orange qui créent un effet surprenant et totalement différent des combinaisons chromatiques classiques. 

 

C’est une nouvelle alternative au design minimaliste qui marque l’univers du webdesign de 2021. L’entreprise peut l’employer pour créer une atmosphère particulière et appropriée à ses valeurs. En plus, elle peut s’en servir pour captiver l’œil de l’utilisateur et influencer positivement ses émotions.

Le design minimaliste

Le design minimaliste prône le principe de “less is more”. Ce style de design se base sur la simplicité pour créer des interfaces ergonomiques, modernes et raffinées de tout composant superflu. A cet effet, ce style graphique évite l’utilisation de certains éléments, tels que les dégradés, les ombres, les textures, etc.

 

La conception minimaliste assure une meilleure visibilité des éléments de l’interface et met en avant les blocs les plus importants, en utilisant des images aplaties, des espaces vides, un nombre réduit de couleurs, etc. 

 

Ce style épuré est fortement recommandé pour éviter la disruption de l’attention de l’utilisateur et lui délivrer une agréable expérience utilisateur. 

Le background animé

Le background animé est une solution pratique pour véhiculer un message d’une manière divertissante. De ce fait, l’utilisateur ne sera pas obligé de lire un long texte pour comprendre le message.

Le fait d’intégrer une vidéo en arrière plan permet de donner vie à l’interface utilisateur et d’offrir à l’utilisateur une expérience plus plaisante.

Le material design

Le material design a été introduit par Google. Ce concept graphique s’apparente au Flat Design, auquel il ajoute quelques éléments tels que les mouvements, les animations et les ombres, afin de donner de la profondeur à l’interface digitale.

 

Le material design est axé sur la simplicité du design, dans le but d’offrir un contenu clair et facilement compréhensible par l’utilisateur. De plus, cette tendance graphique permet de composer une expérience utilisateur pleinement immersive, en fournissant des outils interactifs, tels que la voix et le toucher, pour dynamiser l’interaction avec ce dispositif.

Les espaces vides

La tendance des espaces vides consiste à laisser des espaces clairs (qui ne sont pas forcément blanc), dans le but de mettre en évidence les éléments les plus importants, tels les Call To Action et d’assurer un meilleur confort visuel à l’utilisateur. En effet, une interface aérée avec un minimum d’informations facilite la lecture et attire directement l’attention l’usager vers l’information que l’entreprise souhaite transmettre.

 

Les espaces vides permettent aussi d’accentuer l’élégance de l’interface et de fluidifier le dialogue avec le système. 

Mot de la fin

La conception de l’UI est un facteur déterminant pour engager les utilisateurs et obtenir leur satisfaction. A cet effet, il est important de concevoir des interfaces graphiques intuitives, esthétiques et qui assurent une utilisation simple et une expérience utilisateur agréable. 

 

Le design UI concerne la partie visible de l’expérience. Il est étroitement lié au design UX qui représente le fond de l’expérience. Ces deux concepts vont de pair et malgré leur différence ils sont complémentaires. Ils sont indispensables pour constituer une expérience utilisateur complète et satisfaisante.  

 

Dans le but de garantir une performance durable du dispositif digital (côté design UI/UX), il est recommandé d’élaborer des tests réguliers, à l’exemple de l’A/B testing, des tests utilisateurs, des heatmaps, etc.  

Un projet ?

Vous avez un projet et vous souhaitez en parler ?
0 articles | 0
Commander
Prix TTC et livraison offerte