Le rôle des émotions dans l’UX
24/03/2021

Le rôle des émotions dans l’UX

Théorisé par Aaron Walter, actuellement UX Director chez Mailchimp, le design émotionnel consiste à faire susciter chez les usagers finaux des émotions positives dans le but de leur offrir une expérience utilisateurs unique et mémorable. Il s’agit de mettre les comportements et besoins humains au centre des réflexions pour concevoir de meilleurs produits, services ou interfaces interactives.

 

La conception d’une bonne interface digitale a été depuis longtemps basée sur les aspects fonctionnels de celle-ci, négligeant ainsi l’aspect humain au profit de son efficacité et sa rapidité. Désormais les critères techniques et fonctionnels ne suffisent plus !

 

En effet, pour qu’une interface numérique ait une chance de fonctionner d’une façon optimale, en plus d’un beau design graphique, il faut intégrer et prendre en compte l’aspect émotionnel et l’humanisation du produit/service lors de son élaboration. 

 

Nous vous exposons dans cet article tout ce qu’il faut savoir pour dévoiler la personnalité de votre marque !

Le design émotionnel, c’est quoi au juste ?

Le design émotionnel joue sur deux aspects fondamentaux, la satisfaction et le ravissement des utilisateurs cible, pour offrir une expérience utilisateur (UX) mémorable. 

 

Son principe consiste à provoquer des émotions positives ou à faire naître du plaisir chez l’internaute dès les premiers instants de sa navigation sur un site.

 

Ce concept à part entière, sert à captiver l’attention de l’utilisateur en suscitant des réactions positives, à l’aide de certains éléments créatifs (couleur, photos, messages, son …). S’il est bien adopté, il en résulte une adhésion et un rapprochement certain de la marque avec son public. 

 

Pour être plus clair, le design émotionnel dépasse les éléments constitutifs basiques de l’UX (utilité, utilisabilité,…) pour une façon de conception plus humaine centrée utilisateur et basée sur l’amusement, le plaisir et le ravissement de l’internaute.

 

Le design émotionnel a comme première fonction la personnification de la marque en faisant intervenir les émotions humaines dans la perception de celle-ci.

Pourquoi avoir recours au design émotionnel ?

Concurrence oblige, la question de l’optimisation de l’expérience utilisateur devient un élément capital dans la conception de toute marque/site. Pour se démarquer rapidement, le design émotionnel ne cesse de faire ses preuves dans ce domaine. Grâce au design émotionnel, il est possible de :

Créer une expérience sensorielle pour une UX optimale

L’expérience utilisateur est une notion étroitement liée à l’aspect émotionnel que dégage l’interface. Le design émotionnel est et a été toujours employé par les designers à cette fin, afin d’ optimiser l’UX au maximum. 

 

Le fait d’humaniser le produit en créant de l’empathie auprès de l’audience cible permettra d’engager émotionnellement encore plus les utilisateurs et seront donc plus disposés à adhérer à la marque. Tout l’enjeu est d’arriver à séduire et réjouir l’internaute en lui proposant une expérience sensorielle positive et marquante.

 

L’utilisateur aura une expérience inédite et se souviendra de votre interface si vous lui offrez un produit/service qui se démarque des autres concurrents. Il va s’identifier à votre marque, en retiendra son contenu mais surtout ce qu’elle lui procure. Parmi des produits offrant la même utilité, fiabilité, utilisabilité, etc, il choisira celui avec lequel il a eu un lien émotionnel fort.

 

Le design émotionnel va donc susciter des émotions positives chez les utilisateurs, suffisamment marquant pour engendrer une expérience utilisateur mémorable.

Accroître l’engagement des utilisateurs

Si le design centré utilisateur a montré son efficacité quant à sa capacité à fournir une expérience utilisateur intuitive, le design émotionnel quant à lui va encore plus loin. Il amène une dimension sensorielle à l’expérience utilisateur qui permet de lui conférer un aspect plus unique et personnalisé. 

 

Le design émotionnel a pour objectif d’exposer une nouvelle perception des interfaces en ayant recours à toute une panoplie de signaux sensoriels qu’il intègre à petites doses. Son but est d’assurer une meilleure mémorisation et une optimisation de l’engagement des internautes. 

 

Ainsi, si vous offrez à vos utilisateurs un produit en harmonie avec leurs attentes et besoins et qui en plus leur procure satisfaction, alors vous êtes certain qu’ils seront plus enclins à devenir des clients fidèles, achetant votre marque tout en la recommandant à une clientèle potentielle. Votre taux de conversion et rentabilité globale seront améliorés.

Renforcer la fidélisation des utilisateurs

C’est en comprenant vos internautes et en interagissant avec eux, que votre marque peut se rapprocher de ces derniers et créer un lien de confiance. En effet, l’expérience sensorielle que vous proposez à votre public doit inspirer confiance. Le design émotionnel peut approfondir ce lien en proposant une expérience personnalisée qui marquera les esprits et permettra à vos fans de se souvenir de votre produit plutôt que d’un autre.

 

L’utilisateur sera plus enclin à assimiler votre marque quand vous réussirez à humaniser et associer des émotions à votre offre. Vous gagnerez ainsi son adhésion au produit, et c’est justement la clé pour augmenter et renforcer la fidélisation de vos clients.

Humaniser le produit pour fidéliser l’utilisateur

En humanisant et en donnant une personnalité à votre produit, vous créez des émotions que l’utilisateur associera désormais à votre marque. Son adhésion au produit est affinée. La naissance de cette expérience sensorielle constitue le point de départ de fidélisation et d’engagement de votre audience digitale à votre produit sur le long terme. 

La segmentation du design émotionnel

Les internautes créent des liens avec des interfaces en faisant intervenir trois niveaux du design émotionnel. Le premier niveau est le niveau viscéral, le second est le niveau comportemental et finalement le niveau réflectif.

 

Tout en étant trois dimensions séparées, ces différents niveaux peuvent être utilisés néanmoins ensemble pour influencer les perceptions et les émotions de nos utilisateurs.

 

Le design émotionnel viscéral

 

Fait appel à l’aspect immédiat et inconscient de l’émotion humaine. Il s’agit principalement de la première impression qu’a un internaute de votre interface. 

 

Au niveau viscéral, on examine les réactions des utilisateurs quant à l’apparence du produit (menu, visuels, etc), mais aussi la capacité et le degré d’une marque à attirer l’attention de l’internaute. L’aspect superficiel du produit s’il est bien conçu vous permettra de vous démarquer de vos concurrents et aidera vos utilisateurs à se connecter émotionnellement à votre marque.

 

Le design émotionnel comportemental 

 

Ce niveau se réfère essentiellement à la convivialité de l’interface, l’utilisabilité générale de celle-ci et la facilité avec laquelle les internautes peuvent atteindre ce qu’ils sont venus chercher sur votre site. Le design émotionnel comportemental met l’expérience utilisateur au centre de sa réflexion. 

 

À ce stade, l’utilisateur a déjà construit une idée plus avancée de l’interface. Accorder une attention particulière à cet aspect est donc primordial. Le design émotionnel comportemental peut entraîner des réactions tant positives que négatives pouvant changer la perception de l’internaute quant aux deux autres expériences viscérales et réflectives de celui-ci. Si l’utilisateur est incapable d’atteindre son objectif, alors plus rien ne compte. Les émotions ressenties sur votre marque influencent sa décision. A ce niveau les tests d’utilisateurs pourront facilement mesurer cette satisfaction. Tout comme le traitement viscéral, le design émotionnel comportemental est également considéré comme inconscient.

 

Le design émotionnel réflectif

 

C’est le niveau le plus élevé du design émotionnel. A ce niveau les pensées conscientes des utilisateurs et leur pouvoir de décision sont pris en compte en premier lieu. Il traite l’intérêt tiré de l’interface après l’avoir utilisé. Toute interface clairement intuitive et attractive développera un lien de fidélité entre celle-ci et ses utilisateurs. Alors qu’une autre moyennement appréciable, ne déclenche pas l’engagement des internautes. Les fortes émotions suscitées à ce stade établiront une sorte de lien affectif avec vos utilisateurs et les conduiront à agir. 

Comment faire du design émotionnel ?

Le design émotionnel a pour principal objectif de convertir une interface classique en une expérience unique et marquante pour l’utilisateur. Il met l’expérience sensorielle centrée utilisateur au cœur de ses préoccupations en travaillant sensiblement sur l’esthétique et les émotions des internautes.

Les UX designers et UX researchers ont donc tous les outils à portée de main pour faire immerger l’utilisateur dans l’univers direct de la marque.   

Intégrer la dimension émotionnelle dans son interface digitale, nécessite avant tout l’optimisation de tout un ensemble de détails graphiques et fonctionnels. Pour y réussir, il faut   :  

Perfectionner l’interface graphique

L’une des grandes tendances en ce moment est l’emploi et la manipulation des images dans le but de captiver le regard et obtenir l’attention des utilisateurs. Ces photos qui font intervenir le sens le plus aiguisé de l’homme, ne doivent pas être mises au hasard. En effet, elles sont l’outil idéal pour plonger les visiteurs dans le monde de la marque. Utiliser des images significatives aide à comprendre rapidement l’intérêt du site ainsi que les valeurs de la marque. Elles doivent porter une forte charge émotionnelle pour arriver à marquer en profondeur la mémoire des internautes. Mais attention, il ne faut pas non plus basculer dans l’excès : trop d’images, tue la plaisance esthétique !

 

Cependant, il ne faut pas oublier aussi que le bon choix des couleurs, formats, l’emplacement des boutons, etc… aident également votre site à être plus visible et mémorable. 

Adopter une bonne ligne éditoriale

Sur les interfaces numériques, les internautes ont tendance plus à scanner rapidement le contenu. Adopter une bonne ligne éditoriale adéquate et adaptée à vos utilisateurs aura donc un effet plus positif sur la perception de la marque. Des phrases courtes et concises seront mieux assimilées que les grands et longs paragraphes. Sachez également que le ton utilisé est un facteur important pour susciter les émotions de vos internautes. 

Prêter attention aux détails

Faites attention aux différents messages, bugs, infobulles ou même aux boutons de validation. Cette vigilance montrera à votre utilisateur que votre interface est convenablement adaptée à ses besoins.

Humaniser le produit/service

L’interface doit humaniser le produit, en lui accordant une personnalité. En effet, il doit dévoiler et véhiculer toutes les valeurs de la marque pour que l’utilisateur puisse s’identifier. Il faut donner vie à ce dernier en réveillant les sens des internautes. Le véritable enjeu consiste donc à être capable de créer un contexte émotionnel parfait et singulier à cet effet.

Le design émotionnel pour créer un marketing émotionnel

Comme déjà vu, le design émotionnel joue avec nos émotions et agit sur notre cerveau émotionnel. C’est cette expérience sensorielle qui va procurer une expérience utilisateur inédite, mais aussi faire qu’un utilisateur va adhérer à la marque ou tout simplement l’oublier. 

 

Le marketing l’a bien compris ! En utilisant tous les profits qu’offre le design émotionnel, il est possible de mieux vendre, de gagner en notoriété et d’optimiser l’engagement des utilisateurs en rendant l’interaction avec un produit/service plus sympathique. 

Le mot de la fin

Le design émotionnel s’avère donc être un outil indispensable et précieux pour offrir une expérience utilisateur utile et mémorable. Grâce à tout ce qu’il apporte comme expérience sensorielle, les marques peuvent établir une relation émotionnelle entre leurs produits et leurs consommateurs. Se créer une image amicale, humaniser sa solution et fidéliser davantage les utilisateurs sont les enjeux stratégiques du design émotionnel. 

 

Souhaitant que cet article à pu vous donner une idée sur l’importance de l’impact du design émotionnel dans la construction et le développement d’une UX unique et significative. Notre agence d’experts en la matière, reste à votre disposition pour toutes informations complémentaires à ce sujet.

 

Lire aussi :

 

Un projet ?

Développons votre projet ensemble, contactez-nous dès maintenant.
0 articles | 0
Commander
Prix TTC et livraison offerte