L’UX Researcher : première pierre de l’édifice d’un projet UX
17/03/2021

L’UX Researcher : première pierre de l’édifice d’un projet UX

La réussite d’un produit/service dépend de la façon dont ses consommateurs le perçoivent. Cela s’applique au niveau des interfaces digitales, dont les utilisateurs évaluent la fluidité de leur parcours. Une bonne expérience UX doit donc être fondée sur une compréhension des besoins de la cible.

 

Dans ce sens, l’UX Researcher est le professionnel chargé de cerner les besoins des utilisateurs en se référant à des méthodes qualitatives et quantitatives. Son travail est la base de l’UX dans la mesure où il permet à l’équipe de prendre les meilleures décisions et de créer des interfaces user-centric.  

 

Pour rappel lire : L’importance de l’UX Research

Qu’est-ce que l’UX Reasearch ?

UX Research et démarche UX

L’UX Research consiste à recueillir des données pour déceler les besoins des utilisateurs d’une interface digitale, d’un site web, une application mobile ou encore, un logiciel SaaS. Grâce à l’UX Research, l’équipe UX aura en sa possession des informations sur les besoins de ses visiteurs, leurs orientations et leurs comportements. Cela leur permet de concevoir une interface plus adaptée et qui répond aux attentes des utilisateurs.

 

En effet, l’UX Research permet de concevoir des interfaces qui répondent aux attentes des utilisateurs et de proposer des corrections aux éventuels problèmes détectés. Ainsi, ne pas recourir à l’UX Research engendre une conception moins fiable et efficace en termes d’UX.

 

Sans UX Research, la réalisation d’une interface sera basée sur des hypothèses et non une réelle compréhension des besoins des utilisateurs. Autrement, sans UX Research, il n’y aurait pas d’UX ! C’est la pierre angulaire sur laquelle repose cette démarche centrée utilisateur.

 

L’UX Research aide l’équipe à valider les suppositions et à réduire ainsi les coûts et la durée de production, ou de correction, lors de la conception ou la refonte de l’interface. Sa mise en place évite à l’équipe UX de concevoir une interface mal-adaptée à sa cible et donc d’économiser du temps et de l’argent, en limitant les éventuelles modifications après la mise en ligne.  

L’UX Reasearch : une compétence ou une spécialité ?

L’UX Research est une compétence de l’UX designer, qui est censé faire des recherches avant de concevoir une interface et entamer la phase de test. Avec la croissance de la digitalisation, l’extension de l’approche user-centric et l’envie accrue d’optimiser le parcours de ses utilisateurs, les demandes en matière de recherche se sont accentuées et ont poussé à l’émergence de l’UX Research.

 

Ainsi, et malgré que l’UX Research reste une des compétences qu’un UX designer doit maîtriser, il est devenu un domaine d’expertise et une spécialité à part entière. Désormais, pour leurs projets de grande envergure, les entreprises font appel à un UX Researcher pour réaliser une étude approfondie des besoins de leurs visiteurs/utilisateurs.   

UX Reasercher vs UX Designer : quelles sont les différences ?

Comme expliqué ci-dessus, certaines entreprises font appel à la même personne pour assurer les tâches relatives à l’UX Design et à l’UX Research. Il est toutefois conseillé de séparer ces deux missions. En effet, le travail d’un UX Researcher englobe celui de l’UX Designer, mais en se spécialisant dans la partie recherche pour fournir des informations sur les utilisateurs de la manière la plus adaptée, afin de guider le travail de l’UX Designer.

 

Avant de concevoir un projet UX, il est impératif de comprendre le contexte d’usage, ainsi que les besoins et les motivations des utilisateurs. Ces informations sont collectées et analysées par l’UX Researcher, dont la principale mission est la recherche. D’autre part, l’UX Designer est chargé de mettre en pratique les recommandations formulées par l’UX Researcher, en concevant une interface qui répond aux besoins du public cible. Encore une fois, l’UX Researcher a pour rôle d’appréhender ce qui motive l’utilisateur, et l’UX Designer a pour mission de produire une interface orientée expérience utilisateur, à partir des données collectées par l’UX Researcher.  

Le travail de l’UX Researcher

En quoi consiste la mission de l’UX Researcher ?

L’UX Researcher a pour principale mission la compréhension de l’utilisateur dans son contexte d’usage. L’UX Researcher intervient généralement en début de projet pour déterminer ce qui motive les utilisateurs et guide l’équipe dans la partie de conception du projet. Pour accomplir son rôle, l’UX Researcher doit collecter des données et des informations qualitatives et quantitatives grâce à des méthodes et outils variés, à savoir; les entretiens, focus groupe, service blueprint…

  • Les informations quantitatives sont les données numériques comme les statistiques qui quantifient les comportements des utilisateurs, et permettent donc de valider ou invalider une hypothèse.
  • Les informations qualitatives sont les données descriptives qui analysent les réels besoins des utilisateurs, leurs problèmes, les raisons de leurs comportements, leurs opinions… 

Les tâches de l’UX Researcher

L’UX Researcher doit répondre à des questions relatives aux utilisateurs pour comprendre leurs besoins dans le contexte de son produit/service. Il mène donc son investigation pour dénicher des faits et découvrir des failles, afin de révéler des informations pertinentes et aider à parvenir à des pistes d’amélioration. Ses principales tâches sont :

  • Fixer une stratégie de recherche : en collaboration avec les différentes parties du projet UX, l’UX Researcher définit une stratégie de recherche et établit ses objectifs, en fonction de ceux du client.
  • Planifier la recherche : l’UX Researcher élabore un plan de recherche, rédige des questionnaires et recrute des utilisateurs finaux ciblés pour réaliser son étude.
  • Collecter les informations : l’UX Researcher utilise des méthodes qualitatives et quantitatives et recueille les données auprès des utilisateurs. Il peut user des enquêtes de terrain, des focus group, des entretiens utilisateurs…
  • Analyser les informations : l’UX Researcher traduit les données collectées en recommandations concrètes et utilise des outils pour analyser le comportement de ses utilisateurs.
  • Présenter ses résultats : l’UX Researcher présente les résultats de recherche aux membres de l’équipe pour communiquer ses recommandations en termes de conception et de développement de l’interface.
  • Accompagner l’équipe UX : l’UX Researcher accompagne l’équipe dans la conception des projets digitaux et effectue le suivi en analysant les retours d’expérience.

Devenir un UX Researcher

Les qualités d’un bon UX Researcher

Un UX Researcher compétent doit faire preuve de certaines qualités pour assurer sa mission :

  • Autonomie et flexibilité : l’UX Researcher doit être autonome tout en collaborant étroitement avec l’équipe UX. Il doit savoir choisir les méthodes les plus adaptées et user des techniques mises à sa disposition pour comprendre les attitudes des utilisateurs. Il doit également adapter ses démarches en fonction du projet et en prenant en compte des éventuelles contraintes.
  • Esprit d’analyse et de synthèse : l’UX Researcher doit comprendre les enjeux du projet et être capable d’interpréter les informations recueillies, afin d’aligner les objectifs commerciaux de l’entreprise avec les spécificités du projet et affiner l’écart entre l’offre et la demande.
  • Une connaissance approfondie des statistiques : l’UX Researcher doit maîtriser la statistique et l’analyse des données provenant de diverses sources pour aider l’équipe à proposer des solutions adaptées et qui répondent aux attentes des utilisateurs.   
  • Des connaissances en psychologie cognitive et comportementale : l’UX Researcher n’est pas censé collecter les données, uniquement. Il est tenu de fournir des conclusions fiables et d’analyser le flux d’informations dans l’objectif d’orienter les décisions de l’équipe UX. Il doit donc appréhender les aspects des sciences cognitives et de la psychologie afin d’analyser les comportements des utilisateurs.
  • Une maîtrise de l’UX process : l’UX Researcher doit maîtriser la démarche UX et connaître les responsabilités de chaque membre de l’équipe ainsi que les interactions et étapes clés pour développer le produit en question.
  • Une connaissance solide des outils de recherche et de la conception UX : l’UX Researcher doit maîtriser Google Analytics, Google Optimize ainsi que d’autres outils permettant de réaliser la recherche UX. Il doit également connaître les méthodes de conception UX pour aider l’équipe dans la réalisation des projets en fonction du rôle de chacun.

 

Cette liste de compétences n’est pas exhaustive. L’UX Research doit également être créatif, rigoureux et curieux pour mener à terme sa mission. Il doit avoir du relationnel pour communiquer ses recherches aux autres membres de l’équipe.

La rémunération d’un UX Researcher

Avec la complexification des projets digitaux, l’UX Research est devenu un métier très recherché et donc bien payé.

 

En France, l’UX Researcher est payé en moyenne 40 000 euros par an. Ce salaire peut varier entre 30 000 et 50 000 euros, en fonction de l’expérience.

Les formations à suivre

Si vous voulez vous former à l’UX Research, vous devez disposer de prérequis comme les atouts personnels : curiosité, capacité d’analyse, empathie… Vous devez également avoir des connaissances en statistiques, en psychologie et en sciences cognitives. Il faudra aussi prévoir un apprentissage des outils et des méthodes de la recherche UX.

 

Vous pouvez suivre des formations en ligne pour développer vos connaissances et acquérir les notions de base. La spécialisation en UX Research est encore absente auprès des organismes de formation, mais vous pouvez suivre des formations certifiantes orientées pour les professionnels.

Le mot de la fin

L’UX Researcher est une spécialisation de l’UX Design qui permet de se pencher sur la découverte des utilisateurs et l’approfondissement de la compréhension de leurs comportements et motivations. L’UX Researcher met en avant les éventuels problèmes rencontrés par les utilisateurs qui peuvent nuire à leur expérience, et propose des recommandations solides et concrètes pour concevoir des interfaces orientées UX design. Son rôle déterminant favorise la réalisation d’interfaces efficaces, ergonomiques et qui répondent aux attentes des utilisateurs.

 

Lire aussi :

Pour aller plus loin

Un projet ?

Vous avez un projet et vous souhaitez en parler ?