Directeur Artistique _ entre créativité et pragmatisme
26/03/2021

Directeur Artistique : entre créativité et pragmatisme

Lorsqu’on parle d’une conception d’interface ergonomique, on ne peut guère négliger l’aspect UX ou UI. Une interface optimisée se doit d’être attractive et propre à l’identité visuelle d’une marque. C’est à ce niveau qu’intervient le directeur artistique.

 

Adepte du design, il pilote une équipe composée d’infographistes, de web designers et de concepteurs rédacteurs pour concevoir des projets digitaux conformes aux normes de l’UI.

 

Focus sur ce métier en plein essor !

L’UX design pour une meilleure interface utilisateur

L’UX design façonne le paysage de la conception d’interface. En effet, une interface orientée UX guide les utilisateurs vers les produits/services numériques qui répondent à leurs besoins et leur offre une expérience digitale optimale. Cela implique, entre autres, une meilleure image de marque, un taux de rebond réduit et une amélioration du référencement naturel.

 

Par ailleurs, une conception UX tient compte de plusieurs facteurs comme un design ergonomique et intuitif. Dans ce sens, le design de l’interface UI occupe une place centrale dans la mesure où il permet aux utilisateurs de trouver ce qu’ils cherchent rapidement et efficacement.

 

Le design d’une interface doit répondre aux besoins et aux attentes des utilisateurs en proposant des solutions qui optimisent leur expérience. Les motivations des utilisateurs sont appréhendées par l’UX Research qui se focalise sur l’aspect recherche et collecte de données, dans le but de faciliter la conception même de l’interface et fournir des recommandations.

 

De l’autre côté, le directeur artistique intervient en aval pour réaliser l’interface en fonction des informations recueillies, afin de concevoir un projet qui améliore l’expérience utilisateur et fournit une interface ergonomique graphiquement. 

Description du métier de directeur artistique

Le directeur artistique est la personne responsable du design de vos interfaces ou supports de com. Il crée des visuels pour diffuser des messages auprès de vos clients potentiels. Les visuels peuvent se présenter sous différentes formes graphiques, dynamiques ou statiques. En matière de UI, c’est la personne chargée de concevoir le design de vos interfaces en réponse aux recommandations formulées par l’UX Researcher.

 

Des éléments de design comme les boutons, les CTA, la navigation et les visuels doivent être de qualité et facilement identifiables par les utilisateurs. Ils ne doivent pas être encombrants, ennuyants ou médiocres pour garder une certaine fluidité et aisance dans la navigation de l’interface, ainsi que l’image de marque de l’entreprise. De plus, le design de l’interface doit être cohérent à l’identité visuelle du projet ou de la société pour offrir de la crédibilité auprès de vos utilisateurs.

 

C’est là qu’entre en jeu le directeur artistique qui s’occupe de la création d’une interface qui fait voyager les utilisateurs et favorise simplicité et facilité de la navigation. A travers un univers et un design authentique et bien réfléchi, le directeur artistique met en valeur le contenu et propose des interfaces qui accompagnent les utilisateurs vers l’objectif final (acte d’achat, abonnement à la newsletter…). 

Le rôle d’un directeur artistique

Le DA intervient dans les projets digitaux pour fixer les éléments de la charte graphique, orienter la ligne graphique, cadrer le travail des collaborateurs, enchaîner les déclinaisons et proposer des solutions.

 

Grâce à sa créativité, il donne de l’identité au produit/service et propose des idées ou des concepts qui seront mis en avant pour améliorer l’interface utilisateur. Il décide de tous les aspects relatifs au design du projet, notamment des couleurs, du décor, de l’univers, de la composition et même de la typographie des textes, et ce en harmonie avec l’identité visuelle et les valeurs de l’entreprise.

 

Le DA travaille en étroite collaboration avec l’UX Researcher, les infographistes et les développeurs pour tracer les directives d’une interface orientée utilisateur.

Un directeur artistique peut-il être un UX Designer ?

Depuis quelques années, nous avons assisté à l’émergence du métier de l’UX designer. Pour beaucoup, c’était une menace au métier de directeur artistique, qui allait se trouver fragilisé devant « ce nouveau venu ». Mais, avant tout jugement et toute comparaison, il faut savoir cerner les différences. Un directeur artistique donne sa vision d’un projet et une identité à une marque / produit. Il est là pour ordonner, aligner et conceptualiser.

 

Très fréquemment, on lui demande des solutions, notamment dans le graphique d’une interface, et c’est pour résoudre la perception des utilisateurs et améliorer donc leur expérience de navigation.

 

Le DA est un créatif qui résout un problème de communication, d’image et de compréhension du produit/service d’une entreprise. Il est aussi un garant de la cohérence globale en s’assurant que le style graphique de l’interface soit conforme à l’identité du projet, que ce soit du côté des couleurs, des icônes…

 

Un adepte du storytelling, le DA est aussi expert pour engager les utilisateurs de façon logique dans l’univers du produit/service. Il utilise des visuels pour raconter une histoire et vendre un produit/service. 

 

Un testeur féru, il attend toujours les feedbacks pour apporter les corrections nécessaires. D’autre part, l’UX designer oscille entre graphisme, design, conception et résolution de problèmes liés à l’expérience utilisateur.

 

En bref, les rôles d’un Directeur Artistique et d’un UX Design s’entrecoupent. Un directeur artistique peut donc très bien exercer les fonctions d’un UX designer, tout en s’alignant plus sur ses missions principales.

Les qualités d’un bon directeur artistique digital

1- La créativité :

 

Dès qu’on parle de directeur artistique, on parle de la créativité. En effet, il / elle est responsable de l’identité visuelle et de l’image à véhiculer lors des campagnes médiatiques ou non médiatiques, ainsi que la conception des interfaces digitales. Il faut accompagner cette qualité d’un esprit authentique, intuitif et très subtile.

 

2- La curiosité :

 

La création n’est pas possible sans la curiosité, notamment à propos des nouvelles tendances dans le monde, sur l’avis des utilisateurs, sur les campagnes publicitaires et médiatiques… Bref, la curiosité dans tout ce qui touche au métier est importante pour réussir dans son poste de DA. 

 

3- Sens de l’esthétique :

 

En plus de la créativité, il faut avoir la culture de la beauté. Cette dernière lui servira dans les topographies par exemple, le style, les couleurs, ainsi que les décors à employer avec chaque visuel pour un rendu cohérent et agréable à voir.

 

4- Un grand esprit d’équipe :

 

Le directeur artistique ne peut pas travailler seul. Il doit toujours collaborer avec toute l’équipe, du début du projet jusqu’à la fin. Cet esprit d’équipe s’accompagne d’une ouverture d’esprit aux nouvelles idées, aux propositions et aux feedbacks.

 

5- La capacité de se remettre en question :

 

Il ne doit rien prendre pour acquis. Le fait qu’un DA soit talentueux et créatif ne devrait pas l’aveugler. La remise en question est indispensable afin qu’il puisse s’améliorer et s’ouvrir à d’autres horizons.

 

6- Rapidité :

 

Le DA doit être rapide, efficace et très réactif. Il vit dans le changement et les modifications et doit donc prendre en compte cet aspect, tout en privilégiant la qualité des rendus.

Le directeur artistique : formation et débouchés

Le métier de directeur artistique ne se limite pas à une seule formation. Le choix est effectivement très large. Il y a des formations courtes comme les BTS en design graphique ou les BTS en communication visuelle. Mais il y a également les formations plus longues allant à 5 ans, dans les facultés des beaux-arts, et des écoles d’arts.

 

Néanmoins, on ne devient pas directeur artistique du jour au lendemain. Il faut de la persévérance, de l’expérience et de l’apprentissage continu pour améliorer ces compétences. De plus, si vous voulez vous spécialiser en UI et UX Design, sachez que peu d’écoles offrent un parcours personnalisé à ce domaine d’expertise. Vous devez donc chercher des formations professionnelles qui vous initient à l’UX et à L’UI. Si vous êtes déjà diplômé en graphisme, vous pouvez compléter votre parcours avec une formation supplémentaire en design UI. Ainsi, vous aurez en poche toutes les connaissances requises pour réussir dans votre métier de directeur artistique.

Rémunération du directeur artistique

La rémunération varie selon l’employeur, les responsabilités du directeur artistique et l’expérience (Junior ou Senior).

 

Pour un directeur artistique junior, le salaire est entre 2000 € et 2400 €. Cette rémunération peut aller jusqu’à 3500 et 3600 € s’il est senior, après deux à trois ans d’expérience.

 

S’il a des compétences diverses, notamment dans le motion design, l’UX, et le digital, le salaire d’un directeur artistique peut bien grimper jusqu’aux 4000 € et encore plus..

Mot de la fin :

Un directeur artistique est un expert de la conception et du design. En matière de UI, il est la personne chargée de construire des interfaces visibles, attractives, faciles, crédibles, accessibles et efficaces. Sa créativité, agilité, curiosité et goût font de lui le catalyseur d’un projet UI.  

 

Lire aussi :

 

Un projet ?

Vous avez un projet et vous souhaitez en parler ?